Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

La chair d'une consistance assez ferme, tire un peu sur le jaune.

L'eau est moins relevée que celle des Reinettes. Elle a cependant un aigrelet fin suffisant pour la rendre agréable.

Les loges séminales sont étroites , & le plus souvent les pepins font avortés.

Cette Pomme est très-bonne, & se conserve jusqu'en Mai, & quelquefois au-delà. Elle mérite d'être plus commune.

VII. MALU S fructu medio , longiori , sapore viola , serotino.

VIOLETTE.

L'ARBRE est vigoureux & a beaucoup de ressemblance avec le Pommier de Calville d'été.

Ses bourgeons sont assez gros, un peu coudés à chaque noud, tiquetés de petits points blancs, verts du côté de l'ombre, rougeâtres du côté du soleil & à la pointe , couverts d’un duyet très-épais.

Ses boutons sont larges & plats. Les supports font gros.

Ses feuilles sont très-grandes, elliptiques, longues de quatre pouces cinq lignes, larges de trois pouces deux lignes, dentelées peu profondément & furdentelées ; la dentelure est peu aiguë. Elles sont portées par de grosses queues longues d'un pouce.

Sa fleur a vingt & une lignes de diametre. Les pétales sont longs de dix lignes, larges de huit lignes, très-creusés en cuilleron, froncés par les bords, panachés d'un rouge léger, peu teints en dedans, fort sensibles aux vents froids.

Son fruit est de moyenne grosseur , très-alongé, son diametre étant de deux pouces à l'endroit le plus renflé, qui est vers la queue;& la hauteur d'environ trois pouces. L'ail est assez large, placé au fond d'une cavité bordée de plis. La queue est longue, menue, assez enfoncée dans le fruit,

Sa peau est unie, brillante, d'un rouge-foncé du côté du foleil, d'un jaune fouetté de rouge du côté opposé. • Sa chair est fine & délicate, de la même consistance que celle de la Calville, verdâtre autour des pepins; dans le reste teinte de couleur de rose très-légere.

Son eau tient un peu de celle de la Calville ; elle est sucrée , douce, & un peu parfumée de violette.

Les loges des pepins sont fort longues , & les pepins sont communément avortés.

Cette Pomme est une des meilleures. Il s'en garde jusqu'en Mai.

VIII. MALU S fructu magno , compresso , glabro , faturè rubro , brumali.

GROS FARO s. (Pl. IV.)

Les bourgeons de ce Pommier très-vigoureux, font gros, longs , forts, d'un rouge-brun peu foncé, tiquetés de quelques petits points à peine apparents.

Ses boutons sont grands & larges, & les supports peu fail

lants.

Ses feuilles sont grandes, longues de trois pouces dix lignes , larges de deux pouces sept lignes, presque elliptiques. Les bords sont garnis de grandes dentelures aiguës & profondes, dont la plupart sont doublement surdentelées. Les queues sont longues de douze à dix-sept lignes.

Sa fleur est très-grande , s'ouvre peu ; fon diametre est de vingt-sept lignes. Les pétales, longs de treize lignes , larges de neuf lignes , sont légérement panachés en dehors de couleur de cerise-pâle , & peu teints en dedans; ils se froncent beaucoup près de l'onglet , & sont traversés d'un pli profond suivant leur longueur.

Son fruit est gros, applati par les extrémités , un peu plus renflé vers la queue que vers la tête, bien arrondi sur son diametre, quoiqu’un peu relevé de côtes qui sont à peine sensibles. Son diametre est de trois pouces, & sa hauteur de deux pouces six lignes. L'æil est très-large & bien ouyert, placé dans un enfoncement dont les bords sont unis. La queue est courte & plantée dans une cavité profonde.

Sa peau est très-unie , teinte presque par-tout de rouge trèsfoncé, & chargé de petites raies ou taches longues d'un rouge très-obscur. Le côté de l'ombre est ordinairement d'un rouge moins foncé, & les petites raies sont d'un rouge vif. Souvent quelque portion de ce côté n'est point du tout teinte de rouge; & la cavité où la queue s’implante, est bordée de taches brunes.

Sa chair est ferme , fine , blanche, un peu teinte de rouge sous la peau.

Son eau est fort bonne, abondante & d'un goût relevé.

Ses pepins sont gros, placés dans de grandes loges, entre les quelles l'axe du fruit est creux.

Cette Pomme se peut conseryer jusque vers la fin de Février, C'est un très-bon fruit.

IX. MALU S fructu medio , oblongo , glabro , purpureo, brumali. 1. Petit FARO S.

L'Arbre est moins fort que le précédent ; ses feuilles sont beaucoup moindres; ses bourgeons sont jaunâtres, & très-couyerts de duvet.

Son fruit très-différent du Gros Faros pour la forme, est de moyenne grosseur, alongé, ayant deux pouces six lignes de diametre sur deux pouces neuf lignes de hauteur; plus renflé vers la queue que vers la tête. L'ail est assez enfoncé, beaucoup moins ouvert que celui du Gros Faros; dans le fond de la cavité, où il est placé, on apperçoit plusieurs petites bosses &

plis qui font paroître la peau comme froncée autour de l'ail ; & les échancrures du calyce comme chiffonnées. La queue est courte, grosse , verte , assez enfoncée dans le fruit.

La peau est très-unie & brillante; du côté du soleil, elle est d'un rouge-cerise fort vif, chargé de taches d'un rouge plus foncé ; du côté de l'ombre le rouge est plus lavé, femé de taches longuettes d'un rouge assez vif. Quelques endroits de ce même côté n'ont point du tout de rouge.

La chair est blanche, un peu grenue comme celle de la Calville.

L'eau est agréable , sans âcreté ni goût de sauvageon.
Les pepins sont bien nourris.

Cette Pomme est bonne ; elle se conserve aussi long-temps que la précédente. X. MALUS fruétu parvo , fulvaftro , inodoro , brumali.

FENOUILLET gris. Anis. (Pl. V.) - Ce pommier est délicat & de médiocre grandeur.

Ses bourgeons sont menus, très-longs, droits , couverts d'un duvet fin, quelquefois d'un gris-clair, le plus souvent d'un rougebrun clair tirant un peu sur le violet.

Ses boutons sont alongés, peu pointus ; les supports sont trèspeu faillants.

Ses feuilles sont petites, longuettes , étroites, ayant trois pouces deux lignes de longueur, sur deux pouces de largeur, terminées en pointe aiguë, d'un vert blanchâtre, dentelées finement & peu profondément, pliées en gouttiere, & l'arrête formant un arc en dehors. Les queues sont longues de quinze à vingt lignes.

Sa fleur a vingt & une lignes de diametre. Les pétales sont longs de dix lignes, larges de sept lignes & demie , froncés & comme chiffonnés près de l'onglet, panachés de couleur de cerise, & teints de rouge bien marqué en dedans,

Le fruit est petit , n'ayant que deux pouces de diametre , fur un pouce neuf lignes de hauteur, assez arrondi, un peu plus renflé vers la queue que vers l'oeil, qui est peu enfoncé. La queue est très-courte, implantée dans une cavité en entonnoir , plus large que celle de l'oeil & un peu plus profonde.

La peau est rude au toucher, d'un gris tirant sur la couleur de ventre de biche , très-légérement colorée du côté du soleil.

La chair est tendre, fine, fans odeur, très-bonne lorsqu'elle n'est pas trop fanée; car alors elle devient cotonneuse.

L'eau est sucrée, & parfumée d'anis ou de fenouil lorsque le fruit a acquis le point de maturité où il commence à se faner.

Les pepins sont courts, bien nourris, très-pointus.

Cette Pomme commence à mûrir en Décembre & fe garde jusqu'en Février. Elle est espece ou variété du gros Fenouillet gris , qui n'en differe que par la grosseur, ayant deux pouces sept ou huit lignes de diametre, & deux pouces deux ou trois lignes de hauteur; par la queue qui est menue & assez longue ; & par le goût qui est moins relevé.

On trouve en Normandie , sous le nom de gros & de petit Rétel, deux Pommes fort ressemblantes au gros & au petit Fenouillet pour la grosseur & la couleur; elles sont de même fans odeur ; elles se chargent ordinairement de verrues; leur chair est ferme , & ne se cotonne point ou très-rarement; elles se conservent plus long-temps. Ce sont sans doute deux variétés de Fenouillet ; si elles ne sont pas le Fenouillet même sur lequel le terrein produit ces différences.

« ZurückWeiter »