Jardins de France

Cover
Société nationale d'horticulture de France., 1871
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 404 - Plusieurs grands vignobles du Midi de la France ont été envahis depuis quelque temps par une maladie redoutable et complètement inconnue. Les vignes qui en sont atteintes succombent en général à la fin de la seconde année. Cette maladie, dont on ne connaît pas l'origine, a paru pour la première fois dans la vallée du Rhône en 1864 ou en 1865.
Seite 409 - Phylloxêre. a) coupe verticale d'une de ces galles ; — b) feuille portant plusieurs galles. du Phylloxéra, son origine, les conditions les plus favorables à son développement, mériteraient aussi d'être mieux connus; nous en dirons autant de l'existence des mâles et des époques de fécondation. « Espérons que des études biologiques, conduites avec méthode et avec persévérance, nous éclaireront bientôt sur toutes ces questions si mystérieuses et pourtant si importantes à connaître....
Seite 405 - Elles produisent sur le chevelu des racines des nodosités tout-à-fait caractéristiques qui établissent une distinction fondamentale entre la maladie nouvelle et tous les autres genres d'altérations observés dans les vignes, tels que le pourridie ou blanquet, espèce de pourriture produite par des champignons souterrains, et la maladie de la Camargue, qui a déjà fait périr dans cette contrée un assez grand nombre de plantations. On remarque en même temps que les...
Seite 405 - ... espèce de pourriture produite par des champignons souterrains, et la maladie -de la Camargue, qui a déjà fait périr dans cette contrée un assez grand nombre de plantations. On remarque en même temps que les phylloxéra, auteurs de ces graves désordres, ne restent jamais sur les racines qui commencent à se décomposer. Dès qu'un point se pourrit, ils se portent immédiatement sur un autre. En un mot, ils produisent la pourriture, ils la précèdent sans cesse et ne la suivent jamais....
Seite 294 - M. le président donne communication d'une lettre de M. le Ministre de l'agriculture et du commerce, relative à la participation de la Société à l'Exposition universelle. La Société vote une somme de 50 francs pour la reliure des volumes qui seront exposés.
Seite 408 - ... qu'on a pu observer jusqu'à ce jour n'est nullement en rapport avec les myriades d'insectes aptères qu'on voit partout sur les racines des vignes malades. Est-ce une loi de la nature ? est-ce une simple lacune due aux procédés d'observation imparfaits dont nous disposons ? « Tous les Phylloxéra ailés qu'on a vus étaient des femelles pondant des œufs et donnant ainsi naissance à des Pucerons aptères. « On rattache à l'existence de l'insecte sous sa forme ailée un fait d'une très-haute...
Seite 385 - Dans un pays froid au printemps, brumeux à l'automne, et d'une température inégale en été ; 2° Sous un climat rigoureux, humide, tardif; 3° Dans un sol riche, fournissant une végétation abondante ; 4° Avec des cépages vigoureux, robustes, ou produisant des raisins à maturité tardive, ou sujets à la coulure ; 5° Sur une vigne conduite à long bois, plutôt que sur une vigne soumise exclusivement à la taille courte. Une sécheresse excessive, une terre pauvre, une vigne malade, un cep...
Seite 406 - Dès qu'un point pourrit, ils se portent immédiatement sur un autre. En un mot, ils produisent la pourriture, ils la précèdent sans cesse et ne la suivent jamais. Jusqu'à ce jour, aucun de nos cépages n'a été épargné par la nouvelle maladie de la Vigne; mais on signale dans les environs de Bordeaux quelques variétés américaines qui n'ont pas été encore attaquées, quoique entourées de vignes malades depuis trois ans.
Seite 404 - C'est alors qu'on vit ces grandes destructions de domaines qui émurent tant les agriculteurs et qui parurent d'autant plus foudroyantes qu'on avait peut-être méconnu les premiers indices du mal. Cette maladie n'a pas cessé depuis lors de s'accroître; elle s'étend aujourd'hui depuis le département de la Drôme jusqu'à l'extrémité de la Grau, frappant de préférence les terrains maigres, secs, caillouteux, et les terrains très-sujets à l'humidité. L'arrondissement d'Orange, un des points...
Seite 405 - Le trait extérieur le plus caractéristique de la nouvelle maladie, celui qui a le plus frappé tous les observateurs, c'est l'existence, dans toutes les parcelles atteintes depuis peu, d'un centre d'attaque qui s'élargit sans cesse. Les ceps environnant ce premier foyer d'infection, s'étiolent et jaunissent de plus en plus jusqu'à ce qu'ils soient complètement desséchés.

Bibliografische Informationen