Histoire de la vie privée, politique et militaire de Frédéric II roi de Prusse: Précédée d'un tableau abrégé de la situation de la Prusse...

Cover
Bellizard, 1834
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 297 - Je fus conduit dans l'appartement de sa majesté. Il n'y avait que les quatre murailles. J'aperçus dans un cabinet, à la lueur d'une bougie, un petit grabat de deux pieds et demi de large, sur lequel était un petit homme affublé d'une robe de chambre de gros drap bleu : c'était le roi, qui suait et qui tremblait sous une méchante couverture dans un violent accès de fièvre.
Seite 297 - Rambonel, ministre d'état, se promenait dans la cour en soufflant dans ses doigts. Il portait de grandes manchettes de toile sales, un chapeau troué, une vieille perruque de magistrat, dont un côté entrait dans une de ses poches, et l'autre passait à peine l'épaule. On me dit que cet homme était chargé d'une affaire d'état importante; et cela était vrai.
Seite 29 - Kop ab, ce qui signifie : je vous ferai décapiter si vous ne m'obéissez. La Czarine eut si peur qu'elle fit tout ce qu'il voulut. Il demanda sans façon cette statue et plusieurs autres au roi qui ne put les lui refuser.
Seite 27 - On l'aurait prise, à son affublement, pour une comédienne allemande. Son habit avait été acheté à la friperie ; il était à l'antique et fort chargé d'argent et de crasse.
Seite 298 - ... dans un accès de fièvre violent. Je lui fis la révérence, et commençai la connaissance par lui tâter le pouls, comme si j'avais été son premier médecin. L'accès passé, il s'habilla et se mit à table. 'Algarotti...
Seite 27 - ... n'avait ni air, ni grâce. Il suffisait de la voir pour deviner sa basse extraction. On l'aurait prise, à son affublement, pour une comédienne allemande. Son habit avait été acheté à la friperie ; il était à l'antique et fort chargé d'argent et de crasse. Le devant de son corps de jupe était orné de pierreries. Le dessin en était singulier : c'était un aigle double, dont les plumes étaient garnies du plus petit carat et tout monté.
Seite 150 - ... bâtissant avec profusion pour ses sujets, et ne dépensant pas la somme la plus modique pour se loger luimême; circonspect dans ses engagements, vrai dans ses promesses , austère dans ses mœurs , rigoureux sur celles des autres, sévère observateur de la discipline militaire ; gouvernant son état par les mêmes lois que son armée.
Seite 298 - Pline et la sagesse d'Agrippé : il réunit, en un mot, ce qu'il faut rassembler de vertus et de talents de trois des plus grands hommes de l'antiquité. Son esprit travaille sans cesse : chaque goutte d'encre est un trait d'esprit partant de sa plume. Il nous a déclamé Mahomet /" , tragédie admirable qu'il a faite; il nous a transportés hors de nousmêmes, et je n'ai pu que l'admirer et me taire.
Seite 25 - Le roi donne la main à la Czarine pour la conduire à terre. Dès que le Czar fut débarqué, il tendit la main au roi et lui dit : je suis bien aise de vous voir, mon frère Frédéric. Il s'approcha ensuite de la reine qu'il voulut embrasser, mais elle le repoussa. La Czarine débuta par baiser la main à la reine, ce qu'elle fit à plusieurs reprises. Elle lui présenta ensuite le duc et la duchesse de Meklenbourg qui les avoient accompagnés et 400 soi-disantes dames qui étoient à sa suite.
Seite xxxiii - La bataille de Leuthen est un chef-d'œuvre de mouvements, de manœuvres et de résolution ; seule elle suffirait pour immortaliser Frédéric et lui donner rang parmi les plus grands généraux.

Bibliografische Informationen