Abbildungen der Seite
PDF

La peau est fine, quitte facilement la chair; elle est d'un rouge très-foncé, même aux endroits qui ne sont point frappés du soleil, & couverte d'un duvet fauve très-fin.

La chair est fine, succulente ; blanche, excepté sous la peau & autour du noyau où elle est très-rouge.

L'eau est abondante, vineuse; quelquefois aigrelette, sur-tout dans les terreins froids.

Le noyau est fort rouge, & de médiocre grosseur.

En comparant cette description avec la précédente, il est aisé d'appercevoir pourquoi cette Pourprée n'est pas placée avec les Pêches qui ont la même dénomination. Je ne lui ôte point un nom sous lequel elle est connue, & qui exprime sa couleur; mais je la range auprès de la grosse Mignonne, dont elle est une variété qui en differe peu, & qui s'en distingue facilement par la couleur de la peau & de la chair, & par le temps de sa maturité.

XVI. PERSICA flore parvo; fructu globoso, pulcherrimo, atro-rubente.

B oU R D1N. BoURDINE. NARBoNNE. (Pl. XII.)

CE Pêcher est grand & vigoureux; il se met aisément à fruit. Il charge quelquefois trop , & alors son fruit n'est pas gros , si l'on n'a soin d'en retrancher une partie. Il réussit très-bien en plein-vent, où il donne du fruit plus petit, mais plutôt & plus excellent qu'en espalier. Ses feuilles sont très-grandes, unies & d'un beau vert. Ses fleurs sont petites, couleur de chair, bordées de carmin. Son fruit est presque rond, ayant un peu plus de diametre que de longueur ; ordinairement un peu moins gros que la grosse Mignonne ; divisé par une gouttiere très-large & assez profonde, souvent bordée d'une levre plus relevée que l'autre bord. Le côté oPPosé à la gouttiere est applati ou enfoncé; & la réunion de la rainure avec cet applatissement forme une espece de cavité au bout du fruit. La gouttiere est plus large & plus profonde que celle de la Mignonne. La queue est placée dans une cavité large & profonde. * Sa peau est colorée d'un beau rouge-foncé, quitte aisément la chair, est couverte d'un duvet très-fin. Sa chair est fine & fondante; blanche, excepté auprès du noyau où elle est très-rouge, & quelquefois ce rouge s'étend bien avant dans la chair. Son eau est vineuse & d'un goût excellent, sans avoir un certain retour d'aigreur qui diminue quelquefois un peu du mérite de la Mignonne. Son noyau est petit, assez rond, de couleur gris-clair : lors que le fruit est bien mûr, il reste de grands filaments attachés au noyau. La maturité de cette belle Pêche est vers la mi-Septembre. D'un côté tous ses traits de ressemblance avec la Mignonne ; de l'autre, ses petites fleurs & son beau rouge-foncé, laissent en doute si elle doit être regardée comme une Pourprée hâtive, ou comme une variété de la Mignonne.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

parce qu'il est très-vigoureux & qu'il donne beaucoup de fruit. Ses feuilles sont grandes, dentelées très-finement & très-légérement; elles se plient en gouttiere. Ses fleurs sont petites. Son fruit est d'une belle grosseur, un peu alongé; divisé suivant sa longueur par une gouttiere très-sensible, bordée de deux levres, dont une est plus relevée que l'autre; souvent parsemé de petites bosses, sur-tout vers la queue, terminé par un mamee lon pointu, qui est ordinairement assez petit. Sa peau, du côté du soleil, a un coloris rouge-vif & agréable. Sa chair est blanche, fine, très-fondante, rouge auprès du noyau; un peu moins délicate que celle des Madeleines. Son eau est douce, sucrée, & de fort bon goût. Son noyau est brun, un peu alongé, de médiocre grosseur. Cette Pêche mûrit entre la mi-Août & le commencement de Septembre. Si elle n'est pas aux meilleures expositions, ou si on la laisse trop mûrir, elle est pâteuse & de mauvais goût. Je soupçonne la Pêche que je viens de décrire de ne pas être la véritable Chevreuse hâtive; mais d'en être une variété que Merlet & la Quintinye appellent Péche d'Italie. La Pêche qui est connue aujourd'hui sous le nom de Péche d'Italie, est aussi une variété de la Chevreuse hâtive. L'arbre est très-vigoureux.Je ne connois aucun Pêcher qui pousse des bourgeons aussi longs & aussi forts. Ses feuilles sont plus grandes ;ses fleurs petites; & son fruit est plus tardif, plus gros, ovale, un peu pointu, prend moins de couleur, & une couleur plus claire. Sa chair est rouge auprès du noyau ; elle a beaucoup d'eau. Je crois que la véritable Chevreuse hâtive est celle que je vais décrire.

XVIII. BELLE CHE vR E U s E.

ToUs les caracteres de l'Arbre sont les mêmes que ceux de la Chevreuse, n". 17.

Le fruit est alongé, ayant deux pouces trois lignes de longueur, & deux pouces de diametre. La gouttiere qui le divise suivant sa longueur, est très-peu sensible à la partie renflée; mais

[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[graphic]

hauteur de vingt-deux lignes. Il est divisé en deux hémispheres inégaux par une rainure qui n'a de profondeur que près de la queue qui est placée dans une cavité étroite & profonde; & à la tête où on voit un très-petit mamelon, Le côté opposé à la rainure est applati. Sa peau est très-fine, & d'un beau rouge du côté du soleil. Son eau est sucrée & excellente. Elle mûrit au commencement de Septembre, après la Belle Chevreuse. Ces deux Pêchers ne se distinguent que par la fleur & le temps de la maturité du fruit. Dans plusieurs jardins, on trouve pour la , Chancelliere une variété de la Chevreuse, qui a la fleur petite; & le fruit un peu plus rond, & moins hâtif.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

L'A R B R E est vigoureux & charge beaucoup; ce qui oblige d'éclaircir le fruit, afin qu'il devienne plus beau. Ses bourgeons sont rouges du côté du soleil. Ses feuilles sont grandes; dentelées très - légérement; peu froncées auprès de l'arrête. Ses fleurs sont petites, de couleur rouge-brun. Ses fruits sont un peu alongés; d'une bonne grosseur; divisés par une gouttiere assez profonde, qui est bordée par deux levres, dont une est plus élevée que l'autre; terminés par un mamelon. Sa peau est un peu verdâtre du côté du mur; & d'un très-beau rouge du côté du soleil, ce qui la fait nommer Pourprée. Sa chair est blanche, excepté près du noyau. Son eau est excellente & très-agréable.

[ocr errors]
[ocr errors]
« ZurückWeiter »