Abbildungen der Seite
PDF

|

longue de onze lignes, bien nourrie sans être grosse, s'attache

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

L'ARBRE est très-fertile; se greffe sur franc & sur Coignassier : Le bourgeon est lisse, droit, quelquefois un peu farineux , court, rougeâtre-clair du côté de l'ombre ; du côté du soleil un fin épiderme gris de perle couvre une couleur rouge brun-clair tirant sur le violet. Il est très-peu tiqueté, & ressemble un peu à un bourgeon de Cerisier. Le bouton est gros, court, pointu, arrondi, très-écarté de la branche, attaché à un support plat. La feuille est un peu alongée, ses bords sont dentelés trèsfinement & imperceptiblement, & se froncent un peu. Elle se plie ordinairement en gouttiere. Elle n'a que deux pouces huit lignes de longueur, sur dix-huit lignes de largeur. Le vert en est assez clair. - La fleur a dix-sept lignes de diametre, Les pétales sont beaucoup plus longs que larges, presque plats, figurés en truelle; on apperçoit sur les bords quelques traits rouges. Les sommets des étamines sont d'un pourpre-clair. Le fruit est petit, presque pyriforme, très-renflé du côté de

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors]

gnes de hauteur, & un pareil diametre. L'œil est placé dans une
cavité peu profonde, bordée de quelques petites côtes : les échan-
crures du calice demeurent vertes quelquefois jusqu'à la maturité
du fruit. La queue est longue de dix-sept lignes, plantée dans
une très-petite cavité.
| Sa peau est belle, d'un jaune de cire, un peu rouge du côté du
soleil ; quelquefois tavelée de grandes taches rousses, & alors
elle est rude.
Sa chair est excellente, demi-beurrée, sans marc.
Son eau est sucrée & parfumée, quelquefois peu abondante.
Ses pépins sont les uns plats, les autres longuets & arrondis.
Cette Poire mûrit en Août. Elle est bonne au sucre, & à faire

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Les pepins sont noirs.
Cette Poire mûrit au commencement d'Août. Elle n'est pas

sujette à devenir pâteuse. On la regarde comme une variété du Salviati, plus alongée, moins grosse & moins bonne.

[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

LA Poire de Vitrier est grosse, ovale, de deux pouces six lignes le diametre, & de deux pouces dix lignes de hauteur. L'œil est arge, bien ouvert, très-peu enfoncé. La queue médiocrement ·rosse, longue d'environ un pouce, est plantée à fleur du fruit ntre quelques bosses. Sa peau est lisse, teinte de rouge foncé tiqueté de points runs du côté du soleil. Le côté de l'ombre est d'un vert-clair tiueté de points d'un vert plus foncé. Sa chair est blanche, peu fine. Son eau est d'un goût assez agréable. Ses pepins sont noirs, placés au milieu du fruit. Ce fruit est assez beau ; il mûrit en Novembre & Décembre. Je crois que la vraie Poire de Vitrier, que j'ai trouvée connue us ce nom dans plusieurs jardins, est un très-beau & très-gros uit de forme turbinée, applati par la tête, terminé à la queue l pointe médiocrement obtuse. Son diametre est de trois pouces uf lignes, & sa hauteur de trois pouces onze lignes.Sa peau est

[ocr errors][subsumed][subsumed][graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

CE Poirier se greffe sur franc & sur Coignassier. Le bourgeon est d'une médiocre grosseur, court, un peu coudé à chaque œil, très-peu tiqueté, vert-roussâtre du côté du soleil, gris-de-perle du côté de l'ombre. | Le bouton est très-gros, court, arrondi, peu pointu, peu écarté de la branche, attaché à un gros support. La feuille est presqu'ovale, terminée par une pointe assez courte & peu aiguë , dentelée irréguliérement & presqu'imperceptiblement, se repliant en arc en-dessous, ce qui lui fait faire un pli auprès de la queue, longue de deux pouces neuf lignes, large de deux pouces deux lignes. Les petites feuilles sont longues, étroites, terminées en pointe très-aiguë par les deux extrémités, dentelées très-finement. Leurs pédicules sont longs de neuf lignes. Celui des grandes feuilles est long de dix-huit lignes. La fleur a quinze lignes de diametre. Les pétales sont ovales, creusés en cuilleron. Les échancrures du calice sont très-longues & très-étroites. Le fruit est de moyenne grosseur, de la forme d'une Orange, un peu applati de la tête à la queue, ayant vingt & une lignes de

[ocr errors]

a ,

[graphic]
« ZurückWeiter »