Revue britannique, publ. par mm. Saulnier fils et P. Dondey-Dupré

Cover
Sébastien Louis Saulnier
1848

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 53 - Si l'on dit du mal de toi et qu'il soit véritable, corrige-toi; si ce sont des mensonges, ris-en. » J'ai appris, avec l'âge, à devenir bon cheval de poste; je fais ma station, et ne m'embarrasse pas des roquets qui aboient en chemin.
Seite 316 - Plut a Dieu que je pourrais vous imiter autant que je sais vous admirer, et que je pourrais apprendre de vous toutes les vertus que vous me faites voir, sentir, et aimer!
Seite 31 - ... de moi. Quant à ma méthode de ne me point ménager , elle eft toujours la même. Plus on fe foigne, et plus le corps devient délicat et faible. Mon métier veut du travail et de l'action ; il faut que mon corps et mon efprit fe plient à leur devoir.
Seite 18 - Le salut de 25 millions d'hommes ne doit point être balancé contre le ménagement de quelques individus équivoques. Un régénérateur doit voir en grand. Il doit faucher tout ce qui le gêne, tout ce qui obstrue son passage, tout ce qui peut nuire à sa prompte arrivée au terme qu'il s'est prescrit. Fripons, ou imbéciles, ou présomptueux et ambitieux de gloire, c'est égal, tant pis pour eux.
Seite 157 - Mais dix-huit ans de mensonge opposent au régime de la vérité des obstacles qu'un souffle ne renverse pas; les élections, si elles ne font pas triompher la vérité sociale, si elles sont l'expression des intérêts d'une caste, arrachée à la confiante...
Seite 17 - ... j'ai subi de votre existence tout ce qu'elle peut contenir de plus amer. Moi aussi, j'ai été pauvre, j'ai vécu à la sueur de mon front : dès mes premiers pas dans le monde, j'ai porté tout le fardeau d'un ordre social inique, et c'est alors que, devant Dieu, devant ma conscience, j'ai pris l'engagement, si je cessais un jour d'être malheureux, de ne jamais oublier ce qui a fait le malheur d'un si grand nombre de mes frères.
Seite 148 - De la séparation des pouvoirs administratif et judiciaire dérive naturellement l'institution de la JUSTICE ADMINISTRATIVE. En effet , administrer, c'est assurer l'exécution des lois dans l'intérêt général et local, ou prendre des mesures utiles en vue des intérêts collectifs de l'agriculture, du commerce et de l'industrie. Mais, pour assurer cette exécution, il faut donner au pouvoir exécutif le droit d'écarter les obstacles ou de statuer sur les réclamations ; autrement l'administration...
Seite 58 - Oui, finissons sans trouble et mourons sans regrets, En laissant l'univers comblé de nos bienfaits. Ainsi l'astre du jour, au bout de sa carrière, Répand sur l'horizon une douce lumière, Et les derniers rayons qu'il darde dans les airs Sont ses derniers soupirs, qu'il donne à l'univers.
Seite 18 - Jetons sous l'éteignoir ces farfadets importuns et leurs bonnes intentions. Mon opinion est qu'il fit bien. Le salut de 25 millions d'hommes ne doit point être balancé contre le ménagement de quelques individus équivoques. Un régénérateur doit voir en grand.
Seite 286 - L'alarme fut d'autant plus générale parmi ces légions innombrables d'oiseaux, que nous avions principalement affaire aux femelles , puisque c'était le moment de la ponte. Elles avaient des nids, des œufs et des petits à défendre ; c'étaient des harpies acharnées contre nous : leurs cris nous assourdissaient; souvent elles s'abattaient à plein vol et nous rasaient le nez. Les coups de fusil redoublés ne les épouvantaient point; rien n'eût été capable d'écarter ce nuage; nous ne pouvions...

Bibliografische Informationen