Geschichte der Hexenprocesse

Cover
J.G. Cotta, 1843 - 512 Seiten
Reviews literature on witchcraft in various countries (primarily European lands), Discusses the legal procedure followed in witch trials. Includes information about the Inquisition and persecution of alleged witches. Includes chapters on Cautio criminalis (by Friedrich von Spee), the Malleus maleficarum (written by the inquisitors Kramer and Spenger, and the papal bull against witchcraft in Germany (issued by Pope Innocent the III).
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 426 - And some for sitting above ground, Whole days and nights, upon their breeches. And feeling...
Seite 502 - Int. 44 : perquirendum, si aliqua femina sit, quae per quaedam maleficia et incantationes mentes hominum se immutare posse dicat, id est, ut de odio in amorem, aut de amore in odium convertat, aut bona hominum aut damnet aut surripiat. Et si aliqua est, quae se dicat, cum daemonum turba, in similitudinem mulierum transformata, certis noctibus equitare super quasdam bestias, et in eorum consortio annumeratam esse.
Seite 371 - La magie est un art de produire des effets par la puissance du diable ; sorcclleric ou mali'ficic est un art de nuire aux hommes par la puissance du diable.
Seite 51 - Vulnere sic ventris, non qua Natura vocabat, Extrahitur partus , calidis ponendus in aris. Et quoties saevis opus est , ac fortibus umbris , Ipsa facit manes : hominum mors omnis in usu est.
Seite 502 - credidisti ut aliqua femina sit quae hoc facere possit quod quaedam a diabolo deceptae se affirmant necessario et ex praecepto facere debere; id est cum daemonum turba in similitudinem mulierum transformata, quam vulgaris stultitia Holdam vocat, certis noctibus equitare debere super quasdam bestias, et in eorum se consortio annumeratam esse.
Seite 369 - Satyres , estimés par les payens êtres des dieux des forêts , où l'on tient que les mauvais esprits se trouvent plutôt qu'en autres lieux. Ces monstres diaboliques ont été vus par messieurs de la ville. — Outre ces deux figures on a trouvé une peau d'enfant , laquelle avait été corroyée; et sur icelle y avait aussi plusieurs mots de sorcellerie et divers caractères. — Tout ce qu'il (Henri III.) allait souvent au bois de Vincennes, n'était que pour entendre à ses sorcelleries, et...
Seite 369 - Ils étaient au-devant d'une croix d'or, au milieu de laquelle il y avait enchâssé du bois de la vraie croix de notre Seigneur Jésus-Christ. Les politiques disent, que c'étaient des chandeliers. Ce qui fait croire le contraire, c'est que, dans ces vases, il n'y avait pas d'aiguille qui passât pour y mettre un cierge ou une petite chandelle ; joint qu'ils tournaient le derrière à...
Seite 206 - Et après qu'ils avoient touts bien bu et mangié , ils prenoient habitation charnelle touts ensemble, et mesme le diable se mectoit en forme d'homme et de femme, et prenoient habitation , les hommes avec le diable en forme de femme , et le diable en forme d'homme avec les femmes.
Seite 432 - été convaincue d'apostasie , sortilége ; d'avoir porté au » sabat l'hostie de sa communion ; d'avoir prostitué son » corps aux diables, aux sorciers et autres personnes , de » la copulation desquels étant demeurée grosse par plu...
Seite 434 - ... soit en disant ou en faisant des choses qui n'ont aucun rapport aux causes naturelles ; voulons que ceux qui se trouveront les avoir enseignées, ensemble ceux qui les auront mises en usage et qui s'en seront servis pour quelque fin que ce puisse être, soient punis exemplairement et suivant l'exigence des cas.

Bibliografische Informationen