Souvenirs d'un citoyen

Cover
Chez François de La Garde, 1789 - 396 Seiten
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 223 - Il ya quelque chose de si lâche à calomnier les morts, il ya tant d'indignité à noircir la mémoire des hommes de mérite, il ya quelque chose...
Seite 335 - Politique, physicien, géomètre, il est tout ce qu'il veut, mais toujours superficiel et incapable d'approfondir. Il faut pourtant avoir l'esprit bien délié pour effleurer comme lui toutes les matières.
Seite 283 - N'est-il pas de l'Académie? Maupertuis est fort lié avec lui ; il l'alla voir à Berlin , et l'engagea à écrire au roi ; il corrigea même sa lettre. Pourquoi dites-vous que madame de Maintenon eut beaucoup de part à la révocation de l'édit de Nantes? Elle toléra cette persécution , comme elle toléra celle du cardinal de Noailles , celle de Racine ; mais certainement elle n'y eut aucune part; c'est un fait certain. Elle n'osait jamais contredire Louis XIV.
Seite 333 - Il eft aifé avec eux , & contraint avec fes » égaux. Il commence par la politeffe , continue par la froi
Seite 219 - Cet ouvrage eft moins incorreft que les autres ; cependant je n'ai pas été content de la fortie qu'il fait à propos de rien contre Maupertuis. Il ne faut point troubler la cendre des morts. Quelle gloire y at-il de combattre...
Seite 223 - Je vous avoue qu'on se lasse de retrouver à tout propos Maupertuis, l'abbé des Fontaines, Fréron, le Franc de Pompignan, le poète...
Seite 335 - Voltaire marche à grands pas vers la perfection. On ne peut d'abord l'accuser d'être partisan de sa nation, on lui trouve au contraire un tic approchant de la manie des vieillards : les bonnes gens vantent toujours le passé, et sont mécontents du présent.
Seite 222 - ... c'eft ce qui vous a brouillés enfemble. Je ne fais par quelle fatalité il arrive que jamais deux français ne font amis dans les pays étrangers. Des millions fe fouffrent les uns les autres dans leur patrie ; mais tout change dès qu'ils ont franchi les Pyrénées, le Rhin ou les Alpes. Enfin il eft bien temps d'oublier les fautes quand ceux qui les ont commifes n'exiftent plus.
Seite 223 - Enfin, vous qui avez le coeur bon, vous devriez faire des remontrances à Voltaire sur cette conduite, qui lui fait plus de tort qu'à Maupertuis. Je vous avoue qu'on...
Seite 336 - ... pourtant avoir l'esprit bien délié pour effleurer comme lui toutes les matières. Il a le goût plus délicat que sûr: satirique ingénieux, mauvais critique.

Bibliografische Informationen