Mercure de France, Band 45

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 463 - On voit en tous sens des allées séparées par des cordages tendus ; les étrangers se promènent dans ces allées et choisissent les femmes qui leur plaisent le plus. Quand une femme a pris place en ce lieu, elle ne peut retourner chez elle que quelque étranger ne lui ait jeté de l'argent sur les genoux, et n'ait eu commerce avec elle hors du lieu sacré.
Seite 79 - PoRTO-Ricco, exécuté par ordre du gouvernement français, depuis le 30 septembre 1796 jusqu'au 7 juin 1798, sous la Direction du Capitaine Baudin, pour faire des Recherches et des Collections relatives à l'Histoire Naturelle; contenant des Observations sur le Climat, le Sol, la Population, l'Agriculture, les Productions de ces Iles, le Caractère, les Mœurs et le Commerce de leurs Habitants.
Seite 483 - Au banquet de la vie, infortuné convive, J'apparus un jour, et je meurs ; Je meurs, et sur ma tombe, où lentement j'arrive, Nul ne viendra verser des pleurs.
Seite 335 - Antiquités d'Athènes, mesurées et dessinées par J. Stuartei N. Revett, peintres et architectes. Ouvrage traduit de l'anglais, par LFF , et publié par CP Landon , peintre , ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome , correspondant de l'Institut de Hollande. Trois volumes in-folio , imprimés par F. Didot. Le premier volume a paru en deux livraisons ; le second et le troisième , beaucoup plus considérable» que le premier, seront distribués en trois livraisons.
Seite 223 - Annales des voyages, de la géographie et de l'histoire , ou collection des voyages nouveaux les plus estimés , traduits de toutes les langues européennes ; des relations originales inédites, communiquées par des voyageurs français...
Seite 463 - Babyloniens ont une loi bien honteuse. Toute femme née dans le pays est obligée , une fois en sa vie , de se rendre au temple de Vénus (.) , pour s'y livrer à un étranger. Plusieurs d'entre elles, dédaignant de se voir confondues avec les autres, à cause de l'orgueil que leur inspirent leurs richesses , se font porter devant le temple dans des chars couverts ". Là elles se tiennent assises , ayant derrière elles un grand nombre de domestiques qui les ont accompagnées...
Seite 442 - J'ai fait dresser le plan d'un canal qui sera exécuté avant cinq ans, et qui joindra la Baltique à la Seine. » Des indemnités seront données aux princes qui pourront se trouver froissés par cette grande mesure , que commande la nécessité , et quiappuie sur la Baltique la droite des frontières de mon Empire.
Seite 418 - Ce qui le caractérise spécialement c'est de représenter l'homme dans un état de calme, d'innocence et de simplicité où il jouisse librement de tout le bonheur que comporte réellement sa nature, ou que l'imagination peut, sans une invraisemblace absolue, supposer qu'elle comporte.
Seite 464 - Enfin quand elle s'est acquittée de ce qu'elle devoit à la Déesse, en s'abandonnant à un étranger, elle retourne chez elle. Après cela, quelque somme qu'on lui donne, il n'est pas possible de la séduire. Celles qui ont en partage une taille élégante et de la beauté ne font pas un long séjour dans le temple; mais les laides y restent davantage, parce qu'elles ne peuvent satisfaire à la loi : il y en a même qui y demeurent trois ou quatre ans.
Seite 465 - La coutume, la loi, plia mes premiers ans A la religion des heureux musulmans. Je le vois trop : les soins qu'on prend de notre enfance Forment nos sentiments, nos mœurs, notre croyance. J'eusse été près du Gange esclave des faux dieux, Chrétienne dans Paris, musulmane en ces lieux.

Bibliografische Informationen