Die hessen in den Feldzügen von 1793, 1794 und 1795, in Flandern, Brabant, Holland und Westphalen, Bände 1-2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 186 - J'ignore si vous connaissez le traitement que je leur fais quand j'ai le bonheur d'en attraper. Je ne donne pas à la commission militaire la peine de les juger; leurs procès sont faits sur-le-champ, mes pistolets et mon sabre font leur affaire.
Seite 197 - République française devant qui tout doit céder. Que six otages se rendent à mon camp, ou sans quoi, cernée et attaquée par terre et par mer, votre ville sera détruite, et j'y entrerai sur les monceaux fumants de vos maisons et les débris palpitants de vos membres. Que l'exemple de...
Seite 200 - J'ai depuis 4 jours employé de petits moyens , pour vous faire rendre la ville de Nieuport. Votre opiniâtreté me décide à prendre des moyens plus vigoureux. Je ne puis plus long temps m'arrêter devant un si faible fort.
Seite 200 - Je ne puis plus long temps m'arrêter devant un si faible fort. Les quatre régiments anglais, qui vous sont arrivés d'Ostende n'arrêteront point les forces de la république française , que j'ai l'honneur de commander.
Seite 201 - Chef, me défendent d'arrêter un seul instant } je dois les exécuter, je n'attendrai qu'un quart d'heure, et ce temps...
Seite 38 - ... été enjoint de fournir des chevaux. Faut il aussi des ordres, pour que vous donnez îles brides?
Seite 197 - Le 2 me jour de la première décade du 2 me mois de la 2 me année de la république française , une et indivisible.
Seite 197 - Je vous somme de vons rendre sur le champ, ou sans quoi, vous serez attaqués , par mer et parterre, votre ville sera détruite et j'y entrerai sur les monceaux fumants de vos maisons , et les débris palpitants de vos membres. Que l'exemple de...

Bibliografische Informationen