Padoue et son contado (Xe-XIIIe siècle)

Cover
Publications de l’École française de Rome, 21.05.2013 - 1106 Seiten
0 Rezensionen

L'ouvrage traite d’un objet classique – une cité et son contado – à l’aide des concepts mis au point par l’historiographie récente. Après avoir décrit le cadre territorial hérité de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, elle analyse l’évolution de ce territoire et de ses institutions du Xe au XIIe siècle, notamment la naissance et la constitution d’une société féodale à laquelle s’intègrent même les « arimanni » , puis l’« incastellamento » et sa signification démographique et politique, enfin l’émergence de la commune et son évolution vers le podestariat. La seconde partie est dédiée aux campagnes, à l’évolution des rapports de production (notamment par le biais des contrats livellaires), enfin de l’économie rurale. La troisième partie est consacrée au XIIIe siècle, temps de crise : crise des fortunes nobiliaires, des communautés paysannes, des élites urbaines qui doivent intégrer les nouveaux riches. Politiquement, la crise aboutit à la domination d’Ezzelino da Romano (1237-1256). Le XIIIe siècle est « le temps des usuriers », qui se hissent au premier rang de la société ; les rapports de production se transforment (contrats agraires à durée limitée), le paysages aussi. On découvre ainsi les rythmes d’une société dans toute sa complexité.

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Bibliografische Informationen