Die Geschichte der höheren Analysis, Band 1

Cover
H. W. Schmidt, 1855 - 155 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 32 - Anciens; et qu'ainsi l'une de ces méthodes ne diffère de l'autre quen la manière de parler: ce qui ne peut blesser les personnes raisonnables, quand on les a une fois averties de ce qu'on entend par -là. Et c'est pourquoi je ne ferai aucune difficulté dans la suite d'user de ce langage des Indivisibles...
Seite 32 - ZM , je ne ferai aucune difficulté d'user de cette expression', la somme des ordonnées, qui semble ne pas être géométrique à ceux qui n'entendent pas la doctrine des Indivisibles, et qui s'imaginent que c'est pécher contre la Géométrie, que d'exprimer un plan par un nombre indéfini de lignes; ce qui ne vient que de leur manque d'intelligence, puisqu'on...
Seite 32 - J'ai voulu faire cet avertissement pour montrer que tout » ce qui est démontré par les véritables règles des indivisibles » se démontrera aussi à la rigueur et à la manière des anciens, » et qu'ainsi l'une de ces méthodes ne diffère de l'autre qu'en » la manière de parler, ce qui ne peut blesser les personnes » raisonnables quand on les a une fois averties de ce qu'on » entend par là. Et c'est pourquoi je ne ferai aucune difficulté » dans la suite d'user de ce langage des indivisibles...
Seite 32 - ... géométrique à ceux qui n'entendent pas la doctrine des indivisibles , et qui s'imaginent que c'est pécher contre la géométrie , que d'exprimer un plan par un nombre indéfini de lignes; ce qui ne vient que de leur manque d'intelligence , puisqu'on n'entend autre chose par là sinon la somme d'un nombre indéfini de rectangles faits de chaque ordonnée avec chacune des petites portions égales du diamètre, dont la somme est certainement un plan , qui ne diffère de l'espace du demi-cercle...
Seite 6 - Wenn zwei Flächenräume ungleich sind, so ist es möglich, den Unterschied, um welchen der kleinere von dem grösseren übertroffen wird, so oft zu sich selbst zu setzen, dass dadurch jeder endliche Flächenraum übertroffen wird...
Seite 30 - Or, d'autant que toute ligne se termine par des points au lieu de lignes on se servira de points ; et puis, au lieu de dire que toutes les...
Seite 90 - Considerando igitur quod quantitates aequalibus temporibus crescentes et crescendo genitae, pro velocitate majori vel minori qua crescunt ac generantur evadunt majores vel minores; methodum quaerebam determinandi quantitates ex velocitatibus...
Seite 31 - Par lout ce discours, on peut comprendre que la multitude infinie de points se prend pour une infinité de petites lignes et compose la ligne entière ; l'infinité de lignes représente l'infinité de petites superficies qui composent la superficie totale; l'infinité de superficies représente l'infinité de petits solides qui composent ensemble le solide total (2).
Seite 102 - Pytagorici vero, ne in multiplicationibus et partitionibus et in podismis aliquando fallerentur, ut in omnibus erant ingeniosissimi et subtilissimi, descripserunt sibi quandam formulam, quam ob honorem sui praeceptoris mensam Pyta450 goream nominabant, quia hoc, quod depinxerant, magistro praemonstrante cognoverant — a posterioribus appellabatur abacus...

Bibliografische Informationen