Œuvres de Frédéric le Grand: Correspondance

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 68 - à Dieu; et elle est à présent aussi bien remise qu'elle a été toujours précieuse. Tene magis salvum populus velit, an populum tu, Servet in ambiguo, qui consulit et tibi et Urbi Juppiter.
Seite 88 - la boutargue quand vous pourrez. Je serai toujours charmé de vous donner des marques de ma protection et de ma bienveillance, et sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte garde. Si vous allez à
Seite 117 - er : Tout a été perdu, hors l'honneur. Vous avez grande raison de regretter le maréchal Keith; c'est une perte pour l'armée et pour la société. Daun avait saisi l'avantage D'une nuit qui laissait peu de place au courage.» Mais, malgré tout cela, nous sommes encore debout, et nous nous préparons à de nouveaux
Seite 20 - Je n'irai point à Berlin. Une bagatelle comme est la mort de l'Empereur ne demande pas de grands mouvements. Tout était prévu, tout était arrangé. Ainsi il ne s'agit que d'exécuter des desseins que j'ai roulés depuis longtemps dans ma tète.
Seite 23 - Petit-Jean vit bien davantage. » A vous, à votre imagination C'est à finir, car ma muse essoufflée, De la fureur et de l'ambition Te crayonnant la désolation, Fuyant le meurtre, et craignant la mêlée, S'est promptement de ces lieux envolée. Voilà une belle histoire des choses que vous prévoyez. Si don Louis d'Acunha, le cardinal Alberoni ou l'Hercule
Seite 23 - Vous vous en contenterez cependant pour le présent. C'est à vous d'imaginer de plus tout ce qu'il vous plaira. Quant aux affaires de votre petite politique particulière, nous en aviserons à Berlin, et je crois que j'aurai dans peu des moyens entre mes mains pour vous rendre satisfait et content. Adieu, cher cygne;
Seite 117 - Je ne mérite pas toutes les louanges que vous me donnez; nous nous sommes tirés d'affaire par des à peu près. Mais, avec la multitude de monde auquel il faut nous opposer, il est presque impossible de faire davantage. Nous avons été vaincus, et nous pouvons dire comme François
Seite 102 - de la campagne. Vous ne la trouverez certainement pas conforme à tout ce que vous avez lu ou entendu raconter, mais, quoi qu'il en soit, elle n'en est pas moins exacte. Je vous remercie des témoignages d'attachement que vous continuez de me donner; soyez assuré que je vous en sais un véritable gré, et sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte garde.
Seite 101 - ensemble. Vous nous faites perdre, Sire, le goût pour l'histoire ancienne. Caesar in eam spem venerat, se sine pugna et sine vulnere suorum rem conficere posse, quod re frumentaria adversarios interclusisset Cur
Seite 22 - qu'on trouve dans Voltaire, Temple où Henri fut conduit par son père, Où tout parait nu devant le Destin, Si son auteur t'en montre le chemin, Entièrement tu peux te satisfaire. Mais, si tu veux, d'un fantasque tableau, En ta faveur, de ce nouveau

Bibliografische Informationen