Mémoires. Documents inédits concernant la province, Band 10

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

CHAPITRE ILJean de Bolquetot Abbé nommé non intronisé 1410 à 1411
78
Pierre Le Prêtre quaranteseptième abbé 1457 à 1480
109
EcstacheII Le Quieux quarantehuitième abbé 1480 à 1511
155
Gruthuse dans léglise de SaintRiquier Travaux de lAbbé Thibault à léglise et au monas
171
velles de biens ecclésiastiques Remontrances inutiles du clergé Claude de la Châtre
213
SaintRiquier Soumission de la ville a Henri IV Les calamités de la fin du xvi8 siècle
217
tion Leur déception Association de prières avec les moines de Dommartin Procès
228
Charles dAligre sixième abbé commendataire 1644 à 1695
238
Daniel de Cosnac septième abbé commendataire 1695 à 1708
269
de SaintRiquier Restauration du monastère La bibliothèque du chanoine Masclef
278
Guillaume de Sanzay dixième abbé commendataire 1745 à 1767
303
CHAPITRE VIL Suppression et vente du monastère bénédictin de SaintRiquier
319
CHAPITRE LRésumé de lHistoire de lEglise abbatiale de SaintRiquier
363
Portail et grande tour de la façade
369
Intérieur de lEglise
380
La Trésorerie
405
CHAPITRE ATI La Basilique Bénédictine convertie en Eglise paroissiale
415
Le Monastère
433
sions Sa mort
443
Delà nature de lorigine de la destination des biens monastiques
453
CHAPITRE H De la Législation féodale appliquée aux domaines des moines Le monastère Les prieurés Les coutumes de lAbbaye de SaintRiquier ...
462
Des revenus et des charges du monastère
478
Enumération dés domaines du monastère de SaintRiquier et des fiefs
482
Office de SaintRiquier
487
Mémoire des SS Mauguille Caïdoc et Adrien
492
Lettre de Thibaut Evéque dAmiens sur le Crotoy
502
Chirographe dUrsé abbé de SaintRiquier pour un past à Feuquières
503
Privilège du Pape Innocent III sur les contrats dimpignoration de fiefs
504
Bulle du Pape Honorius III Confirmation des privilèges de labbaye
505
Bulle du Pape Honorius III Droits dexemption de labbé de SaintRiquier
507
Charte de fondation de la chapelle de SainteMarguerite au Val des lépreux
508
Bulle du Pape Innocent IV Privilège des insignes pontificaux à labbé de SaintRiquier
509
Bulle du Pape Innocent IV Dispenses de quelques constitutions
510
Bulle du Pape Urbain IV sur un sacrilège commis à SaintRiquier
512
Arrêt du roi PhilippeleBel sur la fête de SaintRiquier
513
Bulle du Pape Nicolas IV sur les biens des moines
514
Arrêt du roi PhilippeleBel sur les droits de justice à Feuquières
515
Arrêt du roi PhilippeleBel sur la fête de SaintRiquier
516
Fondation dune chapelle au château de La Ferté
517
Accord entre les religieux de SaintRiquier et le corps de ville
521
Facsimile de lEcriture de lAbbé Pierre Le Prêtre
522
Ordonnance de Geoffroy de la Marthonie évêque dAmiens pour la fête patronale de Saint Riquier
523
Procèsverbal de la consécration du grand autel
524
Procèsverbal sur une visite et description des bâtiments incendiés en 1719
525
Inventaire du 4 et 5 mai 1790 au monastère de SaintRiquier
529
Vente dela maison conventuelle de labbaye de SaintRiquier
533
Diverses reconnaissances des reliques honorées au monastère de SaintRiquier et dans léglise paroissiale de la même ville
535
Addenda au ix niècle Un manuscrit du monastère de SaintRiquier contenant entre autres œuvres des poésies du ix siècle
545
LIVRE XII
556

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 233 - Vous devez donc être persuadé que les rois sont seigneurs absolus et ont naturellement la disposition pleine et libre de tous les biens qui sont possédés, aussi bien par les gens d'église que par les séculiers, pour en user en tout temps comme de sages économes, c'est-à-dire suivant le besoin général de leur État.
Seite 315 - L'Assemblée nationale décrète , 1° que tous les biens ecclésiastiques sont à la disposition de la nation , à la charge de pourvoir , d'une manière convenable , aux frais du culte, à l'entretien de ses ministres et au soulagement des pauvres...
Seite 498 - ... existere de perpétrala iniquitate cognoscat et a sacratissimo corpore ас sanguine dei et domini redemptoris nostri Jhesu Christi aliena fiat atque in extremo examine districte ultioni subiaceat.
Seite 334 - Un Dieu seul peut remporter de tels triomphes et mériter de tels abandons. Ce Jésus dont la divinité est tous les jours insultée ou niée, la prouve tous les jours, entre mille autres preuves, par ces miracles, de désintéressement et de courage qui s'appellent des vocations.
Seite 498 - Christi aliena fiat atque, in extremo examine, districte ultioni subjaceat. Cunctis autem eidem loco sua jura servantibus sit pax Domini nostri Jesu Christi, quatinus et hic fructum bone actionis percipiant et apud districtum judicem premia eterne pacis inveniant. Amen.
Seite 263 - ... en tout ce qu'il disait sans penser à l'être, et d'excellente compagnie. Nul homme si propre à l'intrigue, ni qui eût le coup d'œil plus juste; au reste peu scrupuleux, extrêmement ambitieux, mais avec cela haut, hardi, libre, et qui se faisait craindre et compter par les ministres. Cet ancien commerce...
Seite 498 - Si qua igitur in futurum ecclesiastica secularisve persona banc nostrae constitutionis paginam sciens, contra earn temeré venire temptaverit, secundo tertiove commonita, nisi reatum suum digna satisfactione correxerit ; potestatis honorisque sui dignitate careat, reamque se divino judicio existere de perpétrate iniquitate cognoscat, et a sacratissimo corpore ас sanguine Dei...
Seite 329 - dette rectitude de l'homme consistait à aimer" Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toutes ses forces...
Seite 356 - Trop d'écrivains se sont fait un plaisir de rechercher les désordres et les vices dont furent souillés quelquefois ces asiles de la piété. Il est certain que la vie séculière a toujours été plus vicieuse, et que les plus grands crimes n'ont pas été commis dans les monastères ; mais ils ont été plus remarqués par leur contraste avec la règle. Nul état n'a toujours été pur.
Seite 53 - Tous prenoient pied et ordonnance sur les Gantois, et disoient adonc les communautés par tout le monde, que les Gantois étoient bonnes gens et que vaillamment ils se soutenoient en leurs franchises; dont ils dévoient de toutes gens être aimés et honorés.

Bibliografische Informationen