Études de la nature

Cover
De l'Imprimerie de Monsieur, 1787
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 199 - ... nom. Mais il est seulement beau pour ceux qui n'ont que des yeux. Il est encore , pour ceux qui ont un cœur , le sexe générateur qui porte l'homme neuf mois dans ses flancs au péril de sa vie , et le sexe nourricier qui l'allaite et le soigne dans l'enfance.
Seite 212 - Au reste, ceux qui ont été défigurés par les atteintes vicieuses de nos éducations et de nos habitudes, peuvent réformer leurs traits; et je dis ceci, surtout pour nos femmes qui , pour en venir à bout, mettent du blanc et du rouge, et se font des physionomies de poupées sans caractère. Au fond elles ont raison, car il vaut mieux le cacher, que de montrer celui des passions cruelles qui souvent les dévorent , surtout aux yeux de tant d'hommes qui ne l'étudient que pour en abuser.
Seite 79 - Ils jettent sur les côtés de ce réseau les nuages qu'ils n'ont pas employés et qui ne sont pas en petit nombre ; ils les roulent en énormes masses blanches comme la neige, les contournent sur leurs bords en forme de croupes, et les entassent les uns sur les autres comme les...
Seite 79 - ... du soleil couchant jusqu'au zénith, bordent de franges d'or les sommets indécis de cette barrière céleste , et vont frapper des reflets de leurs feux les pyramides des montagnes aériennes collatérales , qui semblent alors être d'argent et de vermillon. C'est dans ce moment qu'on aperçoit, au milieu de leurs croupes redoublées, une multitude de vallons qui s'étendent à l'infini, en se distinguant à leur ouverture par quelque nuance de couleur de chair ou de rose.
Seite 77 - Quoique ce développement de couleurs présente une multitude infi- 5 nie de nuances intermédiaires qui se succèdent assez rapidement, cependant il ya un moment, et, si je me le rappelle bien, c'est celui où le soleil est près de montrer son disque, où le blanc éblouissant se fait voir à l'horizon ; le jaune pur, à quarante-cinq degrés d'élévation ; la couleur de feu, au zénith ; à quarante-cinq degrés au-dessous, vers 10 l'occident, le bleu pur ; et à l'occident même, le voile sombre...
Seite 400 - Il ne revêt que ceux que l'hiver dépouille. Symbole d'une amitié généreuse , il ne s'attache qu'aux malheureux ; et lorsque la mort même a frappé son protecteur , il le rend encore l'honneur des forêts où il ne vit plus : il le fait renaître en décorant ses mânes de guirlandes de fleurs et de festons d'une verdure éternelle. La plupart des plantes qui croissent...
Seite 78 - Quelquefois les vents alizés du 30 nord-est ou du sud-est, qui y soufflent constamment, cardent les nuages comme si c'étaient des flocons de soie ; puis ils les chassent à l'occident, en les croisant les uns sur les autres comme les mailles d'un panier à jour. Ils jettent, sur les côtés de ce réseau, les nuages qu'ils n'ont pas employés...
Seite 95 - ... pas une si mauvaise raison ; mais , à n'employer que le témoignage de nos sens , elle est la plus douce à la vue et au toucher ; elle est - aussi la plus susceptible de mouvement ; enfin , ce qui n'est pas une petite autorité dans les vérités naturelles , elle est regardée comme la plus aimable au goût de tous les peuples qui l'emploient dans leurs ornemens et dans leur architecture,et sur-tout à celui des enfànsquila pré.* ierent à toutes les autres dans leurs jouets.
Seite 215 - ... verdure grise des pins dont les pommes lui servent de nourriture. Le chardonneret fait son nid dans le rude chardon à bonnetier. La plus belle de nos chenilles , .qui est marbrée d'écarlate, se trouve sur une espece de tithymale qui croît , pour l'ordinaire , dans les sables et dans les grès île la forêt de Fontainebleau.
Seite 228 - ... pour les plaines , les montagnes , les landes, les prairies, les forêts et les rochers. Quant aux blés, ils ont des rapports innombrables avec les besoins de l'homme et de ses animaux domestiques. Ils ne sont ni trop hauts ni trop bas pour sa taille. Ils sont faciles à manier et à recueillir. Ils donnent des grains à sa poule , du son à son porc, du fourrage et des litières à son cheval et à son bœuf. Chaque plante qui y croît a des vertus particulièrement assorties aux maladies auxquelles...

Bibliografische Informationen