Chroniques, traditions et légendes de l'ancienne histoire des Flandres

Cover
F. De Pachtere, 1834 - 270 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 107 - Au xiv* siècle, l'usage du beurre et du lait, pendant le carême, fut rigoureusement interdit, tin concile tenu à Angers, en 1365, s'exprimait ainsi : " Nous défendons à toute personne, quelle qu'elle soit, le lait et le beurre en carême, même dans le pain et les légumes, à moins qu'on n'ait obtenu une permission particulière d'en user.
Seite 32 - Et quia boves solent in sacrificio daemonum multos occidere, debet eis etiam hac de re aliqua sollemnitas immutari: ut die dedicationis, vel natalitii sanctorum martyrum quorum illic reliquiae ponuntur, tabernacula sibi circa easdem ecclesias quae ex fanis commutatae sunt. de ramis arborum faciant, et religiosis conviviis sollemnitatem celebrent; nee diabolo iam animalia immolent, et ad laudem Dei in esu suo animalia occidant, et donatori omnium de satietate sua gratias referant: ut dum eis aliqua...
Seite 32 - Deus omnipotens vos ad reverentissimum virum fratrem nostrum Augustinum episcopum perduxerit, dicite ei, quid diu mecum de causa Anglorum cogitans tractavi: videlicet quia fana idolorum destrui in eadem gente minime debeant; sed ipsa quae in eis sunt idola destruantur ; aqua benedicta fiat, in eisdem fanis aspergatur, altaria construantur, reliquiae ponantur...
Seite 213 - Lambin, il était fait grâce à tous ceux qui étaient détenus dans la prison d'Ypres, pour tout délit quelconque, criminel ou civil , commis à l'encontre du prince. Cette grâce était accordée par le grand bailli au nom du souverain , et à la prière de l'avoué et des éche•vins ; ceux-ci se rendaient avec cet officier auprès des prisonniers et visitaient tous les réduits où ces malheureux déploraient leur sort.
Seite 32 - Anglorum cogitans tractavi: videlicet quia fana idolorum destrui in eadem gente minime debeant; sed ipsa quae in eis sunt idola destruantur ; aqua benedicta fiat, in eisdem fanis aspergatur, altaria construantur, reliquiae ponantur: quia si fana eadem bene constructa sunt, necesse est ut a cultu daemonum in obsequio veri Dei debeant commutari ; ut dum gens ipsa eadem fana sua non videt destrui, de corde errorem deponat, et Deum verum cognoscens ac adorans, ad loca quae consuevit, familiarius concurrat.
Seite 57 - II est, dit-il, dans votre ville, des -« prêtres qui , abusant du privilège clérical , parcourent les rues pendant la « nuit, se portent vers les maisons habitées par des femmes publiques, en « enfoncent les portes , s'y précipitent avec violence , et se permettent les « mêmes excès envers les filles des bourgeois ; ce qui fait naître des que
Seite 64 - Le 6 décembre, les évêques et les prêtres assemblés parurent chacun un flambeau de poix à la main. Dans le silence de la nuit, les clercs entonnèrent d'une voix lugubre le Miserere et les prières adressées, au nom des coupables, au Dieu des miséricordes ; les vitraux de l'église , où était représentée la passion du Sauveur, en synope, gueule, sable et azur...
Seite 210 - Courtrai, dans la chapelle Sainte-Anne de l'église de SaintMartin, après le lavement des pieds, le curé faisait un sermon auquel assistait tout le clergé, le magistrat et les notables de la ville. Après le sermon, on distribuait du sucre, un verre de vin de France et un verre de vin d'Espagne aux auditeurs. Le curé avait pour sa part deux pots de vin d'Espagne ou d'un autre vin de liqueur; le (1) H.
Seite 212 - ... autels dans toutes les rues pour atteindre le même but. A Gand, on décore ce jour les images de Marie de rubans, de couronnes de fleurs et de verdure et de petits drapeaux; on illumine le soir toutes les rues où se trouvent des statuettes de Notre-Dame.
Seite 91 - Sixte IV, sollicité de permettre le péché infâme pendant les trois mois les plus chauds de l'année, mit au bas de la requête : Soit fait ainsi qu'il...

Bibliografische Informationen