Histoire du fanatisme de nostre temps. [Vol. 2-4 entitled Suite de l'Histoire [&c.] ].

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 190 - Bibliothèque publique , un dans celle de nôtre Château du Louvre...
Seite 189 - A nos âmes & féaux Confeillers , les Gens tenant nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Grand...
Seite 190 - Comte de Pontchartrain , Commandeur de nos Ordres : Le tout à peine de nullité des Prefentes ; du contenu...
Seite 190 - ... écrit dudit Expofant ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de quinze cens livres d'amende contre chacun des contrevenans ; dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, l'autre...
Seite 191 - Secrétaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis de faire pour l'exécution d'icelles tous actes requis & néceflaires, fans demander autre perraiffion, & nonobftant clameur de Haro , Chartre Normande & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir.
Seite 190 - Expofant ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de quinze cens livres d'amende contre chacun des contrevenans ; dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris, l'autre tiers audit Expofant , & de tous dépens , dommages & interêts : à la charge que ces...
Seite 190 - Regiflrc de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris , & ce dans trois...
Seite 190 - Paris , & ce dans trois mois de la datte d'icclLs , que l'impreffion dudit Livre fera faite dans nôtre Royaume , & non ailleurs , en bon papier & en beaux...
Seite 189 - Confeillers, les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , GrandConfeil, Prévôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils , & autres nos Jufticiers qu'il appartiendra : Salut.
Seite 48 - Jésus-Christ; et c'est la cause que nous l'avons fait ainsi, à celle fin d'éviter scandale à l'Église, et les désordres qu'il aurait pu faire encore; et nous avons résolu, moyennant l'assistance de Dieu, que tout autant qu'il y en aura de tels, nous les aurons, quand ils se mettraient dans la plus grande forteresse de France, moyennant l'aide de Dieu.

Bibliografische Informationen