Bulletins de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, Band 20

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 117 - L'Académie exige la plus grande exactitude dans les citations; à cet effet, les auteurs auront soin d'indiquer les éditions et les pages des ouvrages qu'ils...
Seite 94 - ... mauvais soupçon et n'estoient point en frontière, ne ne vous coustoient rien à garder, et est aussi vérité que quiconque a deux choses à garder et garnir, il doit mielx et plus tost garder et garnir la plus vallable, la plus honorable et proufitable quant elle est plus...
Seite 102 - Paris plus de mille que gentils hommes que gentils femmes et y estoit madame de Flandres, ma dame la royne Jehanne et ma dame d'Orliens, et à tous on ne fit que bien et honneur et encores en ya mil qui y sont venus à seurté, ne à bons gentils hommes, ne. à bonnes gentils femmes qui nul mal n'ont fait au peuple, ne ne veulent faire, nous ne volons nul mal. Et depuis les. choses avenues en Beauvoisis...
Seite 415 - que nous ayons dans notre Université des gens si peu faits pour maintenir le bon goût, et entièrement livrés à la barbarie pour les sciences et à la rusticité pour les mœurs•.
Seite 116 - Mémoire en réponse à la question suivante : Quel est le point de départ et quel a été le caractère de l'école flamande de peinture sous le règne des ducs de Bourgogne? Quelles sout les causes de sa splendeur et de sa décadence?
Seite 117 - Les ouvrages remis après le terme prescrit, ou ceux dont les auteurs se feront connaître, de quelque manière que ce soit, seront exclus du concours. L'Académie...
Seite 99 - ... aus nobles et de ce qu'il ont fait et feront sur nous, les a advoez, ne n'ont autres gaiges de li que ce que il peuvent rober, et combien que lidit noble, depuis la prise du roy...
Seite 97 - ... de li et desdis nobles, en nous mettant sus à grant tort que nous voulions avoir le gouvernement du royaume, et combien que monseigneur le duc bel en respond,esist et à faire le promesist , rien n'en faisoit, mais tout le contraire, et contre nous et ceuls qui ensuyvoient nostre opinion, estoit en corage se forment meus que par maintes voies...
Seite 91 - On lui reprocha d'être l'allié des Anglais, et personne ne fit plus que lui pour les repousser. On l'accusa de soutenir les Jacques et de chercher l'extermination de la noblesse ; or il ouvrit un refuge aux nobles dans les murs de Paris, et s'opposa de toutes ses forces aux fureurs de la Jacquerie. On nous le montre avide, ambitieux, cherchant à concentrer le gouvernement entre ses mains : mais il faut se souvenir...
Seite 129 - Essai sur des effets de réfraction et de dispersion produits par l'air atmosphérique; par M. Cn. MONTIGNY. Corrélation des hauteurs du baromètre, et de la pression du vent; par le même. Mémoire sur les calendriers judaïque et musulman, 1

Bibliografische Informationen