Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle,: appliquée aux arts, principalement à l'agriculture et à l'économie rurale et domestique, Band 12

Cover
Crapelot, 1803
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 431 - ... articulés à l'anale; le museau avancé ; les dents de la mâchoire supérieure presque horizontales ; deux lignes latérales se réunissant en une vers le milieu de la nageoire du dos ; la caudale arrondie ; des taches sur la tête et les opercules, qui sont dénués...
Seite 430 - Onze rayons aiguillonnés et huit rayons articulés à la nageoire du dos ; un rayon aiguillonné et dix rayons articulés à celle de l'anus; la mâchoire inférieure un peu plus avancée que la supérieure; les deux dents de devant plus grandes que les autres ; deux lignes latérales; la supérieure se terminant un peu au-delà de la dorsale, et s'y réunissant à la latérale opposée; l'inférieure commençant à peu près audessous du milieu de la dorsale, et allant jusqu'à la caudale, qui...
Seite 166 - ... la mère les allaite et les garde dans les terriers pendant cinq ou six semaines, après quoi elle les fait sortir et leur apporte à manger. Au mois de septembre, leur poil a déjà plus d'un demi-pouce de longueur...
Seite 433 - Vingt rayons aiguillonnés et onze rayons articulés à la dorsale ; trois rayons aiguillonnés et neuf rayons articulés à l'anale; la caudale arrondie; un sillon sur la tête ; une petite cavité rayonnée sur chaque opercule ; la couleur jaune avec des taches couleur d'orange.
Seite 446 - Saussure décrit en ces termes les seiches du lac de Genève : « On voit quelquefois , dans des journées orageuses...
Seite 352 - VI , pag. 4^5. ) / moyenne entre celles du canard et de l'oie; sa longueur , du bout du bec à celui de la queue , est de deux pieds cinq pouces , et d'un pied onze pouces au bout des ongles ; son bec a quatre pouces et demi...
Seite 100 - Ces larves, pour cet effet , en élèvent l'extrémité au dessus du niveau de l'eau , et l'air y pénètre par le moyen de l'ouverture située à l'extrémité du tuyau. On voit également les insectes parfaits qui proviennent de ces larves , se suspendre par le derrière à la superficie de l'eau pour respirer l'air; mais ici les stigmates latéraux donnent seuls entrée à ce fluide, l'animal, à cette fin, soulevant un peu les élytres, et les écartant du dos> sans que l'eau y pénètre dans...
Seite 425 - Linn. , a dix-neuf rayons aiguillonnés , et six articulés à la dorsale ; cinq rayons aiguillonnés , et huit rayons articulés à l'anale ; des filamens aux rayons de la nageoire du dos ; le corps et la queue bleus ou rayés de bleu.
Seite 67 - Ce son là la vérité des ouvrages qui ne donnent point de prise à une critique raisonnable, où il n'ya qu'à admirer, et où des intelligences comme les nôtres , et même les plus parfaites intelligences finies, ne sauroient voir tout ce qui s'y trouve d'admirable ; mais moins les intelligences sont bornées, et plus elles y découvriront de merveilles.
Seite 391 - ... marqueté par-ci par-là de petites raies noires ; le museau , les lèvres et les environs des yeux sont noirs ; devant chaque œil, il ya un larmier avec un grand orifice de forme ovale ; les oreilles sont assez grandes, et finissent en pointe ; les cornes ont environ cinq pouces de longueur, elles sont droites et lisses à la pointe, mais ridées de quelques anneaux à la base; la femelle n'a point de cornes...

Bibliografische Informationen