Le grand vocabulaire françois,: contenant 10. L'explication de chaque mot considéré dans ses diverses acceptions grammaticales ... 20. Les loix de l'orthographe ... & généralement tout ce qui a rapport à léloquence & à la poésie. 30. La géographie ancienne & moderne ... 40. Des détails raisonnés & philosophiques sur l'économie ...

Cover
C. Panckoucke, 1770
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 275 - Les femmes sont soumises, comme les filles, à cet usage outrageant pour la vertu ; on les force de même à porter un anneau : la seule différence est que celui des filles ne peut s'ôter, et que celui des femmes a une espèce de serrure dont le mari seul a la clef. Mais pourquoi citer des nations barbares, lorsque nous avons de pareils exemples aussi près de nous...
Seite 203 - Enfin , la fuperftition & le defpotifme y ont étouffé les fciences , qu'on y venoit apprendre dans les tems reculés. La nature du climat qui a donné à ces peuples une foiblefle qui les rend timides , leur a donné de même une imagination fi vive , que tout les frappe à l'excès.
Seite 174 - Entre la fille de la femme du 'père & le fils du même père. 5°. Entre la tante & le neveu ; mais les rabbins prétendent qu'il étoit permis à l'oncle d'époufer fa nièce. 6°. Entre le beau-père & la belle-mère. 7°. Entre le beau-frère & la belle-fœur. Cependant il y avoit à cette loi une exception, favoir, que lorfqu'un homme étoit mort fans enfans, fon frère étoit obligé d'époufer fa veuve pour lui fufciter des héritiers.
Seite 46 - ... deux soient les mêmes , et que les matières qui produisent et nourrissent ces feux souterrains , puissent se trouver sous les terres couvertes par la mer , en aussi grande quantité que sous les terres qui sont à découvert. Ce sont ces mêmes feux souterrains ou sous-marins , qui sont la cause de toutes ces ébullitions des eaux de la mer, que les voyageurs ont remarquées en plusieurs endroits...
Seite 561 - ... d'animaux quadrupèdes. Le jaguar vit de proie comme le tigre : mais il ne faut, pour le faire fuir, que lui présenter un tison...
Seite 582 - Les semi-pélagiens admettaient la nécessité d'une grâce prévenante pour toutes les bonnes œuvres, même pour le commencement de la foi ; mais ils étaient hérétiques en ce qu'ils pensaient que la volonté de l'homme pouvait s'y soumettre ou y résister. 5° « C'est une erreur semi-pélagienne de dire que Jésus-Christ est mort et a répandu son sang pour tous les hommes.
Seite 91 - La musique semblerait avoir les mêmes bornes par rapport à l'ouïe ; cependant elle peint tout, même les objets qui ne sont que visibles : par un prestige presque inconcevable elle semble mettre l'œil dans l'oreille ; et la plus grande merveille d'un art qui n'agit que par le mouvement, est d'en pouvoir former jusqu'à l'image du repos. La nuit, le sommeil, la solitude, et le silence , entrent dans le nombre des grands tableaux de la musique.
Seite 275 - ... en tirant le prépuce en avant ; on le perce et on le traverse par un gros fil que l'on y laisse jusqu'à ce que les cicatrices des trous soient faites ; alors on substitue au fil un anneau assez grand, qui doit rester en place aussi long-temps qu'il plaît à celui qui a ordonné l'opération, et quelquefois toute la vie.
Seite 85 - Rien de semblable à la cause, car si cette commotion est très-violente, on conçoit que le fœtus peut recevoir un coup qui le tuera, qui le blessera, ou qui rendra difformes quelques-unes des parties qui auront été frappées avec plus de force que les autres ; mais comment concevra-t-on que ce mouvement, cette commotion communiquée à la matrice, puisse produire dans le fœtus quelque chose de semblable à la pensée de la mère , à moins que de dire, comme Harvey, que la matrice a la faculté...
Seite 85 - ... ou monstruosité particulière qu'on voudra supposer. Il se peut donc naturellement et sans que l'imagination de la mère y ait eu part, qu'il soit né un enfant dont les membres étoient...

Bibliografische Informationen