Promenade dans une partie de la Savoie et sur les bords du Léman pendant l'été de l'année 1839

Cover
Paulin, 1847 - 304 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 284 - La fleur donne le miel : elle est la fille du matin, le charme du printemps, la source des parfums, la grâce des vierges, l'amour des poëtes: elle passe vite comme l'homme, mais elle rend doucement ses feuilles à la terre.
Seite 23 - La noblesse de la province, qui s'y rassemble, n'a que ce qu'il faut de bien pour vivre; elle n'en a pas assez pour parvenir : et ne pouvant se livrer à l'ambition, elle suit par nécessité le conseil de Cynéas.
Seite 5 - Jean-Jacque habité , Tu me rappelles son génie , Sa solitude, sa fierté, Et ses malheurs et sa folie. A la gloire , à la vérité , II osa consacrer sa vie , Et fut toujours persécuté Ou par lui-même , ou par l'envie.
Seite 285 - ... les martyrs et l'autel des catacombes ; aujourd'hui , et en mémoire de ces antiques jours , nous la mettons dans nos temples. Dans le monde , nous attribuons nos affections à ses couleurs : l'espérance à sa verdure , l'innocence à sa blancheur, la pudeur à ses teintes de rosé : il ya des nations entières où elle est l'interprète des sentiments ; livre charmant qui ne renferme aucune erreur dangereuse , et ne garde que l'histoire fugitive des révolutions...
Seite 249 - Qu'on soit aimé d'un gueux, d'un voleur, d'une fille, D'un forçat jaune et vert sur l'épaule imprimé, Qu^on soit aimé d'un chien, pourvu qu'on soit aimé!
Seite 10 - M. de Voltaire aurait-il jamais osé traiter quelqu'un de fripon ? Il connaît les égards, il sait trop ce qu'il se doit à lui-même et ce qu'il doit aux autres.
Seite 10 - Déshonorer publiquement ainsi la femme qui s'est abandonnée entièrement à nous, et qui, pour nous, a oublié tous ses devoirs, est le fait, à mes yeux, d'un homme sans honneur, sans délicatesse et sans cœur. Faut-il rappeler à Rousseau et à ceux qui seraient tentés d'imiter son coupable exemple, qu'un homme s'honore en restant jusqu'au tombeau le fidèle dépositaire du secret de la femme qui l'a aimé?
Seite 248 - Genève JeanJacques Rousseau, le fils d'un horloger sans fortune; et c'est à quelques pas de cette ville seulement, que vit, dans une demeure seigneuriale, au milieu des jouissances du luxe et de l'opulence, Voltaire, le poète gentilhomme. Il ya dans l'existence de ces deux hommes, tous deux grands par le talent, tous deux célèbres par l'action puissante qu'ils exercèrent sur les esprits au XVIII e siècle, un contraste fort remarquable.
Seite 89 - ... journée commencée sous de si heureux et si riants auspices. — A peine arrivé, chacun voulut, la reine la première, descendre au fond du ravin où coule la cascade, afin de juger de plus près de son merveilleux effet. Mais, ô douleur cruelle ! ... un horrible cri retentit, et le gouffre s'entr'ouvre pour recevoir la baronne de Broc qui y tombe engloutie. La malheureuse jeune femme avait perdu subitement l'équilibre, au moment où rieuse et les yeux fixés sur la reine Hortense qui l'appelait...
Seite 217 - L'administration paternelle de Genève a éloigné de lui ces tableaux hideux, où la pauvreté vient étaler, aux yeux attristés de la foule, ses plaies et sa misère; dans cette cité si industrieuse et si florissante, tous les bras sont occupés et le pauvre apprend de bonne heure à travailler

Bibliografische Informationen