Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

va par le chemin qui est au-dessous du pic de Aouza jusqu'au petit col de Elgaïza ou Lézéta, abandonnant à Baztan le terrain compris entre le chemin qui est nécessaire au passage des troupeaux espagnols, par une compensation équitable du tracé adopté entre les bornes nos 99 et 100. Après le col d'Elgaïza, la ligne divisoire suit par les crêtes de Zacanéco-Argaïna et autres qui séparent les Aldudes du Baztan.

Borne no 104. A 1716 mètres du n° 103, à Zacanaco-argaïna, ou Elgaïza; le repère est une croix.

Borne no 105. Croix sur le sommet d'Istauz, à 390 mètres.
A 174 mètres, à Istauzco-mendico-gaïna.

A 145 mètres, à Istauzco-mendico-peta.

Borne no 106. Borne no 107. Borne no 108. A 245 mètres, à Istauzco-maldaco-lépocolarréa. Borne no 109.A 230 mètres, à Ourdandégui-étaco-éguia. Borne no 110. A 215 mètres, à Ourdandé-égui-étaco-bizcarra, sur le chemin de Zaldégui, à l'entrée d'un bois.

A 185 mètres, à Dorraïngo-éguia.

Borne no 111. Borne no 112. Au col de Dorraïngo ou Dorraïngo-azpicoa, ou Abracouco-célaya, à 1,032 mètres.

Borne no 113.
Borne no 114.

dico-lépoa.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

-

[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

Borne n° 115.

Au sommet de la montagne Ourrizcaco-gaïna,

dans la clairière d'un bois. Il y a de la borne no 114 à l'entrée du bois 195 mètres; les arbres ont empêché de mesurer le reste de la distance.

Borne no 116. Croix à 190 mètres de la borne précédente, sur la même montagne Ourrizca.

Borne no 117. — A 1,150 mètres, au col de Berderiz (Berderiscolepoa.)

Borne no 118. A 370 mètres, à Elocadico-éguïa, point où la frontière fait un angle dont le sommet est du côté de Baztan. Borne no 119. A 486 mètres, sur la même hauteur de Elocadi, à l'endroit où la crète se dirige au sud et forme un angle saillant du côté des Aldudes.

Borne no 120. A 167 mètres à Elocadico-lépoa, le signal est une croix.

Borne no 121.
Borne no 122.

[ocr errors]

[ocr errors]
[ocr errors]

A 561 mètres, à Mougnoz-gaïna.

A 322 mètres, à Ourrizcaco-lépoa, ou Pagaral

[ocr errors]

A 410 mètres, à Zarguindéguico-mendia.

A 465 mètres, sur la même montagne de Zarin

dégui.

Borne n° 122 bis. - A 190 mètres, au sommet de Laztéguico-gaïna Borne no 123. A 575 mètres, à Beladounco-archouria; le signal consiste en une croix.

Croix à 469 mètres, à Eyarcéco-mounoua.
A Eyarcéco-lépoa, à 215 mètres.

Borne no 124.
Borne no 125. —
Borne no 126. A 589 mètres, dans un territoire nommé Beorzou-
Arguibel, à 6 mètres à l'est du rocher d'Arguibel.

Borne no 127.

Dans le même territoire de Beorzou-Arguibel, à

390 mètres.

[ocr errors]

avant.

Borne no 128.

A 335 mètres, dans le parcours connu sous le nom de Béorzou-boustan.

Borne no 129. Dans le même parcours, à 390 mètres plus en

Borne no 130.

A l'extrémité de Béorzou-boustan, et au petit sommet appelé Arrilucé ou Arluché, à 267 mètres.

La frontière laisse alors les crêtes et se dirige en ligne droite vers Isterbegui-mounoua.

Borne no 131. A l'entrée d'un petit bois, nommé Arluchécodartéa, à 345 mètres de la borne précédente.

Borne no 132. - A 490 mètres, et à deux cent cinquante après avoir passé le ruisseau Sagasté-guico-erréca. La borne est à droite du chemin qui passe en cet endroit.

――

Borne no 133. A Autringo-larréa, sur l'escarpement d'un rocher et sur une carrière à 360 mètres.

Borne no 134. — A 430 mètres, sur le versant occidental de la montagne de Abracouco, à la droite d'un chemin qui passe dans ce lieu.

-

Borne no 135. Sur l'arête culminante de la croupe de la montagne d'Abracouco, à 420 mètres.

Borne no 136. A la descente de la montagne Abracouco, sur le côté occidental du chemin qui passe au lieu nommé Abracoucocéarra, à 220 mètres.

[ocr errors]

Borne no 137. - A 340 mètres, sur un sentier, et

sud de la source Saroïco-louisénia.

Borne no 138. - A 330 mètres, sur le chemin de Garchabal.

Borne no 139. A 340 mètres, et à huit au sud de Saliésen-borda, ou borde de Saliés, sur le côté est du chemin.

Borne n° 140. A 240 mètres, à la droite du ruisseau Sabiondo, qui vient de Légarchilo et passe au pied de la montagne d'Isterbégui.

Borne no 141. Au sommet d'Isterbégui-mounoua, à 850 mètres. Ici, la frontière change de direction et va en ligne droite à Lindous

mounoua.

Borne no 142. Sur le versant oriental d'Isterbégui, où se rencontre le chemin de Silveti qui passe par Eznécélayéta, à cinq cents mètres du numéro 141.

quarante au

[ocr errors]

Borne no 143. A 430 mètres, sur le torrent Imilistéguico-erréca.

Borne no 144. A 600 mètres, sur une petite crête d'Imilistoygaina.

Borne no 145. A 560 mètres, sur l'arête inclinée d'Ourrisharengo-éguia, il y a une roche au niveau du sol signalée par une croix.

Borne no 146. A 520 mètres, à Oxapoustéguico-éguia, ou Ochapoustéguico-bizcarra.

Borne no 147. A 480 mètres; sur la face verticale et méridionale d'un rocher, à cent mètres à l'est du ravin Béordéguico-erréca; ou Présaco-erréca; il y a une croix.

Borne no 148. A 300 mètres, à Béordéguico-lépoa, et à dix mètres à l'est du chemin qui va des Aldudes au val d'Erro.

Borne no 149. Sur le chemin appelé Lécétaco-bidia, à 840 mètres de la borne précédente, et à 200 mètres au-delà du ravin Biourreta-boustanco- erréca.

Borne no 150. A 340 mètres, il y a une croix sur la roche du milieu d'une cime appelée Lécétaco-argaïna.

Borne no 151. Autre croix sur une roche au sud du chemin qui va des Aldudes à Roncevaux par les cols de Oartaruy et Atalosti. Il y a entre ce signal et le précédent 970 mètres.

Borne no 152. A 980 mètres, au col de Bourdingourouchécolépoa, et à 8 mètres au nord du chemin.

Borne no 153. Au sommet de Lindous-mounoua, au centre d'une redoute ruinée, à 450 mètres.

Borne no 154. Dans la même direction, à Lindousco-lépoa, à 400 mètres de la borne antérieure, mesurés sur la ligne des crêtes.

[ocr errors]
[ocr errors]

[ocr errors]

Borne no 155. — A 130 mètres, au sommet le plus voisin de Lindous-balsacoa, nommé Lindous-goïtia, dont les eaux s'écoulent, d'un côté, dans la rivière de Valcarlos et, de l'autre, dans le ruisseau d'Aguira qui va aux Aldudes. De ce point jusqu'à Mendimocha, la ligne divisoire des deux Etats va toujours par les crêtes des versants des deux vallées des Aldudes et de Valcarlos.

Borne no 156. A 495 mètres, à Mizpirachar.

Borne no 157.

Après avoir traversé le bois de Achistoy, dans un parcours de 380 mètres et à 200 mètres plus loin, en tout à 580 mètres à Achistoguico-gaïna.

[ocr errors]

Borne no 158.A 190 mètres, à Achistoguico-cascoa.

A 680 mètres, à Chapelarrico-cascoa.

Borne no 159.
Borne no 160.
Borne no 161.
Borne no 162.

A 600 mètres, au col de Beraïco-lépoa.
A 550 mètres, à Labignacocascoa.

A 960 mètres, à Itourraouco-cascoa,

[ocr errors]

Borne no 163. - A Bilourrouncéco-cascoa, à 970 mètres.
Borne no 164. A Elousandico-cascoa, à 245 mètres.

A Elousandico-lépoa, à 269 mètres.

Borne no 165.
Borne no 166. —

-

A 220 mètres, à Izozteguico-cascoa.

Borne no 167.

-

[ocr errors]

Dans le parage nommé Bordaco-lépoa et sur un petit tertre rocheux, à 300 mètres.

Borne no 168. — A Bordalécopo-cascoa, à 195 mètres.
A 350 mètres, à Méatcécolépoa.

A 397 mètres, à Argaraïcomendi-gaïna.

Borne no 169. Borne no 170. Borne no 171. Borne no 172. Dans le parcours nommé Argaraïco-itourria, sur un sentier à 440 mètres.

A 460 mètres, à Argaraïcocasco-gaïna.

-

[ocr errors]

Borne no 173. — A Argaraïco-ilarra, à 215 mètres.

Borne no 174. A 300 mètres, au col appelé Eounzaroco-lépoa, au bord du chemin de Banca à Valcarlos et près d'une roche noirâtre à fleur de terre.

[ocr errors]

Borne no 175. A 470 mètres, entre les deux cols de Elounsaro et de Ousoubiéta, où la ligne change un peu de direction. Borne no 176. Au col d'Ousoubiétaco-lépoa, à 435 mètres. Borne n° 177. Au sommet de Mendimocha, à 530 mètres. Ici la frontière quitte les crêtes.

Borne no 178. - A côté d'un rocher nommé Archarréco-errécabouroua, à l'origine du ruisseau qui descend le versant de Mendimocha, vers le nord-est, et à 320 mètres de la borne antérieure.

Borne no 179.- A la jonction du ruisseau qui descend de Mendimocha avec celui qui vient du col de Ourcoulorté, et à 536 mètres en suivant le premier.

[ocr errors]
[ocr errors]

Borne no 180. A 1267 mètres, comptés sur le cours du ruisseau que les Français appellent Zourousta, et les Espagnols, Archaro, sur la rive gauche, au lieu nommé Zourousta-gaïna, où il y a une petite cascade. A partir de ce point, la frontière se dirige vers l'est par un sentier qui va presque en ligne droite, jusqu'à la borne

n° 185.

[ocr errors]

Borne no 181. A 415 mètres, dans un lieu nommé Arpé, à un mètre à gauche du sentier.

Borne no 182. A l'angle sud-ouest du clos de Erramounto, à 240 mètres.

[ocr errors]
[ocr errors]

Borne no 183. A 170 mètres, à Lascacharo, à la croisée du sentier qui mène à Zourousta-gaïna et de celui qui va à la borde d'Er

ramounto.

Borne no 184. A 270 mètres, à Légarluce, et à deux mètres à gauche du sentier de Zourousta-gaïna.

Borne no 185.

A 180 mètres, au lieu nommé Borzaricéta, où

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

l'on trouve le chemin qui va des Caloyars de Acorraïn à Lasse, et qui sert de limite jusqu'à la borne no 190.

Borne no 186.A 130 mètres, et à Léucheco-ciloa.

Borne no 187. A 350 mètres, à Arroléta.

Borne no 188. A 270 mètres et à deux du chemin, à côté de la fontaine d'Ariztico-itourria ou de Ardansaro.

Borne no 189.A 220 mètres à Ariztico-eguia.

Borne no 190. A 210 mètres, à Landa-andia, à l'angle formé par le chemin de Lasse et par celui qui mène à la borde de Bergara. Ce dernier sert de limite jusqu'à la borne no 195.

Borne no 191. A 160 mètres, à Echeverrico-perchiloa, à la croisée du chemin de Ariztico-borda, et à l'angle sud-ouest de l'enclos d'Écheverri.

Borne no 192. A 340 mètres et à dix avant d'arriver à la fontaine Isartéco-itourria, et à l'embranchement du chemin d'IsartécoBidia.

[ocr errors]

Borne no 193. A 179 mètres, à la jonction du chemin de Bidribila.

Borne no 194. A 217 mètres, au lieu nommé Ourristizabala. Borne no 195. A 130 mètres, à l'angle nord du potager de Bergara.

-

Borne no 196. A Pertolé, à 10 mètres de la rive gauche de la rivière de Valcarlos, et à 380 de la borne précédente, comptés en ligne droite et en longeant les murs de clôture qui se trouvent sur - cette direction. La frontière remonte par la rivière de Valcarlos jusqu'au point où elle reçoit, par sa rive droite, les eaux de l'Orélla

coerréca.

[ocr errors]

Borne no 197. Au confluent de ces eaux et sur la droite des deux cours. L'Oréllaco-erréca sert de limite dans tout son cours.

Borne no 198. A l'origine du ruisseau d'Orella, et au lieu appelé Lohibelché, sur le bord du chemin de Saint-Jean-Pied-de-Port à Roncevaux.

[ocr errors]

Borne no 199. A 380 mètres, comptés sur ce chemin, qui sert de frontière. Cette borne est placée au point où le chemin coupe celui qui va de Valcarlos à la fonderie d'Orbaïcéta. La ligne divisoire suit alors ce dernier chemin jusqu'à la borne 204, et c'est par son tracé que se mesurent les distances d'une borne à l'autre.

Au col de Bentarté, à 485 mètres.

Borne no 200.
Borne no 201.
Borne no 202.
Borne no 203.
Borne no 204.

A partir d'ici, la limite internationale va, en ligne droite, de cha

A la source de Bidarraï-itourria, à 250 mètres.

· A 320 mètres.

[ocr errors]

A 180 mètres.

A 400 mètres sur le chemin.

« ZurückWeiter »