Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

AVANT-PROPOS.

Les intérêts publics et privés, dans notre existence actuelle de peuples, de familles, de citoyens et d'individus isolés, se subordonnent constamment à la politique, non-seulement avec les conventions internationales qu'elle crée par des traités d'amitié, de commerce et de navigation, mais encore par les rapports toujours plus fréquents qui naissent, s'établissent, se développent entre les différentes nations et les divers États en raison

du mouvement d'exportation et d'importation tendant toujours à s'accroître.

De là résulte, surtout pour un pays neutre comme la Belgique, l'indispensable utilité de connaître ce qui se passe au dehors, afin de favoriser, de multiplier l'essor et les progrès de nos débouchés, en ouvrant de plus en plus notre marché national aux produits agricoles et indus

triels des deux mondes.

En effet, sur le globe entier, nous ne comptons que des amis, pas un seul ennemi; et la ville d'Anvers, qui est à la fois notre métropole commerciale et notre sanctuaire artistique, Anvers ressaisit tous les éléments de l'éblouissante fortune qui en fit au seizième siècle un entrepôt de premier ordre.

Mais sous le règne de Léopold II, bien mieux qu'à l'époque orageuse des règnes de Charles-Quint et de Philippe II, les guerres étrangères et civiles, se compliquant de dissensions religieuses, ne peuvent plus nuire à l'admirable situation d'Anvers et de l'Escaut, situation géographique qui ne le cède, en Europe, qu'à celles de Constantinople et de Copenhague.

Tels sont les motifs qui m'ont inspiré, comme publiciste et comme membre du corps consulaire accrédité à Bruxelles, les différentes monographies que j'ai publiées isolément, et que mon éditeur coordonne aujourd'hui en un volume classique destiné à l'enseignement.

Chacune de ces monographies, que je complète pour cette édition classique, en conduisant le récit des faits et en groupant les détails de chiffres jusqu'à l'année 1872, chacune de ces monographies a eu sa raison d'être et son ordre successif de publication, dans les phases et l'évolution des événements politiques, dont il faut se préoccuper pour des Études d'histoire et de statistique, écrites au point de vue spécial de l'industrie et du commerce.

C'est sous la dictée même des événements que j'ai rédigé, à Bruxelles, mes Études relatives aux divers États de l'Europe, de l'Afrique, de l'Amérique, dont se compose ce volume, réservé aux établissements d'instruction moyenne, professionnelle, supérieure.

En voici la classification : Roumanie. Serbie. Égypte. Maroc. Tunisie. Équateur. Venezuela.

A ces monographies, dont le succès isolé m'autorise à compter sur la bienveillance qui les accueillera réunies, et cela en Belgique de même qu'en pays étrangers, j'ajoute une Étude développée sur les Républiques de Guatemala, Honduras, Costa-Rica. - San Salvador,

-.

Nicaragua, quvre inédite qui me sert à jeter un coup d'ail rétrospectif sur le découverte de l'Amérique, de ce monde nouveau dont l'horizon s'agrandit sans cesse de nos jours avec l'application de la vapeur à l'industrie, à la navigation, aux chemins de fer, tandis que le télégraphe électrique avec ses fils aériens et ses câbles sous-marins achève de supprimer l'espace, d'anéantir les distances, et de favoriser en les multipliant les relations internationales, que je m'efforce de seconder dans ma sphère modeste de publiciste et d'agent consulaire.

AUGUSTE MEULEMANS.

« ZurückWeiter »