L'Illustration horticole, Bände 5-6

Cover
J. Linder, 1858
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 277 - Lorsque Vénus, sortant du sein des mers, Sourit aux dieux charmés de sa présence , Un nouveau jour éclaira l'univers : Dans ce moment la rosé prit naissance. D'un jeune lis elle avait la blancheur ; Mais aussitôt le père de la treille De ce nectar dont il fut l'inventeur Laissa tomber une goutte vermeille , Et pour toujours il changea sa couleur. De...
Seite 277 - D'un jeune lis elle avait la blancheur ; Mais aussitôt le père de la treille De ce nectar dont il fut l'inventeur Laissa tomber une goutte vermeille , Et pour toujours il changea sa couleur. De Cythérée elle est la fleur chérie, Et de Paphos elle orne les bosquets; Sa douce odeur, aux célestes banquets , Fait oublier celle de l'ambroisie ; Son vermillon doit parer la beauté ; C'est le seul fard que met la volupté. A...
Seite 277 - Mais aussitôt le père de la treille De ce nectar dont il fut l'inventeur Laissa tomber une goutte vermeille , Et pour toujours il changea sa couleur. De Cythérée elle est la fleur chérie, Et de Paphos elle orne les bosquets; Sa douce odeur, aux célestes banquets , Fait oublier celle de l'ambroisie ; Son vermillon doit parer la beauté ; C'est le seul fard que met la volupté. A cette bouche où le sourire joue Son coloris prête un charme divin...
Seite 70 - Je puis affirmer qu'il m'est arrivé dix fois de « semer de l'orge dans un champ et de n'y récolter que « de l'avoine. Ce fait se renouvelle souvent dans nos
Seite 354 - Nous l'avons décrite et figurée d'après des individus vivants, dans les Annales de la Société royale d'agriculture et de botanique de Gand (tom.
Seite 70 - ... grains des autres céréales l'année suivante. Toute paradoxale que parut cette proposition, le marquis de Bristol voulut la vérifier. D'après le désir de sa seigneurie, lord Arthur Hervey sema, en 1843, une poignée d'avoine dont on retrancha, pendant l'année, toutes les tiges florales. En 1844 on la laissa fructifier, et l'on récolta, pour la plus grande partie, des épis d'un orge très-allongée, ayant l'apparence du seigle, un peu de froment et très-peu d'avoine. Lord Bristol a bien...
Seite 70 - ... touffes de seigle nombreuses et dont l'épi était formé. » Voici ce que le docteur Lindley, l'un des premiers botanistes de l'Angleterre, vient de dire à ce sujet tout récemment. « Nous ignorons complètement l'origine du blé, du seigle, de l'orge et de l'avoine. Qui nous assure que ce ne sont pas quatre variétés d'une même espèce que nous ne savons pas reconnaître? Un gentleman, revenant d'Allemagne, assura à lord Bristol...

Bibliografische Informationen