Journal d'horticulture pratique: ou guide des amateurs et jardiniers

Cover
F. Parent, 1847
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 139 - ... soleil était très-chaud, je recouvrais mes châssis de paillassons, de manière à garantir mes treilles, car la chaleur concentrée, aurait pu s'élever assez pour brûler le grain de la grappe la plus rapprochée du verre. Je retirais les paillassons quand la grande chaleur était passée, par ce moyen , j'obtenais un raisin parfaitement beau et bien frais. Je ferai observer qu'avant de mettre les châssis devant les ceps, il importe de les dégarnir d'au moins la moitié de leurs feuilles...
Seite 20 - Que la propagation par semences soit un moyen naturel, personne ne le conteste; mais dire que ce soit le seul naturel serait avancer une absurdité. La canne à sucre se propage rarement par des graines, la reproduction ordinaire et naturelle a lieu par les rejetons qui s'échappent de chaque nœud lorsque le vent ou tout autre...
Seite 156 - Sainl-Quentin ; de la Société royale des sciences, belles-lettres et arts d'Orléans ; de la Société royale d'agriculture de la HauteGaronne, etc.
Seite 20 - ... les fois que l'on emploie ce moyen de multiplication, et que si on sème la graine d'une plante malade, on obtient immédiatement des individus vigoureux. Enfin, on avance que la multiplication par graines est le seul mode naturel de propagation connu chez les plantes, et que tous les autres moyens sont artificiels et amènent en définitive la faiblesse et la dégénérescence.
Seite 56 - ... la bonne terre qu'on leur donne, et qu'elles sont venues s'appliquer fortement contre la paroi du pot qui les contient. Il est bien connu que les racines d'un arbre qui se trouve près d'un ruisseau s'allongent plus que celles du côté sec. Pourquoi, dans la forêt de Fontainebleau...
Seite 94 - L'un des noms botaniques d'une plante ou même le nom vulgaire , soit de la plante entière ou d'une de ses parties, soit même d'un de ses produits étant donné, trouver, sans aucune étude préalable et sans...
Seite 366 - ... du rosé le plus tendre au rouge ou pourpre le plus foncé, du bleu le plus pâle au bleu ou violet le plus intense; elle a doublé dans toutes ses nuances; elle a varié également dans ses formes et son port, car nous avons la naine et la deminaine; enfin elle a donné la variété à tuyaux, à peluche ou Anémone, dont le disque, rempli de fleurons en tuyaux de même couleur que les rayons, est d'un effet si séduisant. Mais la plus belle conquête que nous ayons obtenue, c'est la Reine-Marguerite...
Seite 55 - ... entendre par ces mots bonne terre. Sous ce titre, M. Durand a lu un mémoire à la dernière séance de l'académie des Sciences. D'après l'extrait qu'il a donné lui-même pour le compte rendu de la séance, je vois que l'auteur épilogue un peu sur les mots bonne terre. Quand on dit bonne...
Seite 23 - Âdansonia du Sénégal, le cyprès chauve d'Oxaca. le célèbre dragonnier des Canaries dont l'antiquité semble remonter à la création de leur espèce et qui continuent à végéter avec vigueur. La sommité d'un vieux dattier, après avoir été coupée et...

Bibliografische Informationen