Bulletin des sciences géographiques, etc: Économie publique; voyages, Band 1;Band 17

Cover
Vol. 14: Premier volume supplementaire de 1828. Vol. 16: Renseignements statistiques sur les départemens de la France...(deuxième volume supplementaire de 1828).
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 158 - dans la paix se faire le plus de bien, et dans la guerre le moins de mal possible : voilà le droit des gens. Les
Seite 378 - de malheureux s'asseoient autour ; avec une poignée de paille ils enflamment ce creux, et ils se chauffent de cette manière aussi long-temps que bon leur semble ; ensuite ils comblent ce creux avec le sable, et le feu est éteint. •» Les habitans païens et chrétiens craignent ce feu extrêmement : ils croient que c'est une
Seite 371 - d'eau dans le trou pour pétrir les matières du rocher et les réduire en bouillie. L'éperon, ou tête d'acier, est suspendu par une bonne corde de rotin, petite comme le doigt, mais forte comme nos cordes de boyau : cette corde est fixée à la bascule ; on y attache un bois en triangle, et un
Seite 110 - vousmême , dans toutes les lois que vous lirez, ce qui appartient à la justice naturelle et immuable , de ce qui n'est que l'ouvrage d'une volonté positive et arbitraire ; de ne vous point laisser éblouir par les subtilités qui sont souvent répandues dans les jurisconsultes romains, et de puiser avec
Seite 377 - cour est extrêmement chaude, et brûle sous les pieds: en janvier même, tous les ouvriers sont à demi nus, n'ayant qu'un petit caleçon pour se couvrir. J'ai eu, comme tous les voyageurs, la curiosité d'allumer ma longue pipe au feu du volcan; ce feu est extrêmement actif. Les chaudières de fonte ont
Seite 110 - le mieux fait et le plus achevé qui ait jamais paru, et je l'ai toujours regardé comme un ouvrage précieux que j'ai vu croître et presque naître entre mes mains par l'amitié que l'auteur avait pour moi. Vous devez vous estimer heureux, mon cher fils, de trouver cet ouvrage fait avant que vous entriez dans l'étude de la jurisprudence. Vous y apporterez
Seite 376 - Dans une vallée, se trouvent quatre puits, qui donnent du feu en une quantité vraiment effroyable, et point d'eau. C'est là, sans doute, le centre du volcan. Ces puits, dans le principe, ont donné de l'eau salée ; l'eau ayant tari, on creusa , il ya une douzaine d'années, jusqu'à trois mille
Seite 371 - Un homme fort, habillé à la légère, monte sur un échafaudage, et danse toute la matinée sur une bascule qui soulève cet éperon à deux pieds de haut, et le laisse tomber de son poids : on jette de temps en temps quelques sceaux d'eau dans le trou pour pétrir les
Seite 376 - de pierres de taille, qui a six ou sept pieds de hauteur, de crainte que, par inadvertance ou par malice , quelqu'un ne mette le feu à l'embouchure du puits. Ce malheur est arrivé en août dernier. Ce puits est au milieu d'une vaste cour, et au centre de quatre grandes
Seite 372 - pieds, au fond duquel il ya une soupape ; lorsqu'il est arrivé au fond du puits, un homme fort s'assied sur la corde et donne des secousses; chaque secousse fait ouvrir la soupape et monter l'eau. Le tube étant plein, un grand cylindre en

Bibliografische Informationen