Oeuvres complètes de Jacques-Henri-Bernardin de Saint-Pierre, Band 4

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 53 - ... d'argent sur des rochers de corail. Ici ce sont de sombres rochers , percés à jour , qui laissent apercevoir par leurs ouvertures le bleu pur du firmament ; là ce sont de longues grèves sablées d'or , qui s'étendent sur de riches fonds du ciel , ponceaux , écarlates , et verts comme l'émeraude.
Seite 347 - Il n'ya pas moins de convenance dans les formes et les grosseurs des fruits. Il y en -a beaucoup qui sont taillés pour la bouche de l'homme, comme les cerises et les prunes ; d'autres pour sa main, comme les poires et les pommes ; d'autres beaucoup plus gros, comme les melons, sont divisés par côtes, et semblent destinés à être mangés en famille...
Seite 176 - Il ya encore plusieurs autres végétaux qui ont coutume d'y croître et d'y former d'agréables contrastes; la plupart exhalent de douces odeurs , et quand le vent les agite , vous diriez, à leurs ondulations, d'une mer de verdure et de fleurs. Joignez-y un certain frissonnement d'épis fort agréable, qui invite au sommeil par un doux murmure.
Seite 254 - Dieu dit encore : Que la terre produise de l'herbe verte qui porte de la graine, et des arbres fruitiers qui portent du fruit chacun selon son espèce, et qui renferment leur semence en eux-mêmes pour se reproduire sur la terre. Et cela se fit ainsi.
Seite 50 - ... jaune à quelques degrés au-dessus de l'horizon ; le jaune , en s'élevant à quelques degrés plus haut , passe à l'orangé ; et cette nuance d'orangé s'élève au-dessus en vermillon vif, .qui s'étend jusqu'au zénith. De ce point vous. apercevez au ciel , derrière vous , le violet à la suite du vermillon , puis l'azur , ensuite le gros bleu ou indigo , et enfin le noir tout-à-fait à l'occident.
Seite 177 - Il connaît à leurs ombres les heures du jour, à leurs accroissements les rapides saisons; et il ne compte ses années fugitives que par leurs récoltes innocentes. Il ne craint point , comme dans les villes , un hymen infidèle ou une postérité trop nombreuse. Ses travaux sont toujours surpassés par les bienfaits de la nature. Dès que le soleil est...
Seite 54 - ... peu près dans cet ordre : le blanc , le jaune soufre, le jaune citron, le jaune d'œuf, l'orangé, la couleur aurore, . le ponceau, le rouge plein, le rouge carminé, le pourpre , le violet , l'azur , l'indigo et le noir. Chacune de ces couleurs ne semble être qu'une teinte forte de celle qui la précède , et une teinte légère de celle qui la suit ; en sorte que toutes ensemble ne paraissent que des modulations d'une progression dont le blanc est le premier terme, et le noir le dernier....
Seite 259 - Les oiseaux les avalent , et vont les planter sur les corniches des tours , dans les fentes des rochers , sur les troncs des arbres , au-delà des fleuves et même des mers. C'est par ce moyen qu'un oiseau des Moluques repeuple de muscadiers les îles désertes de cet archipel , malgré les efforts des Hollandais qui détruisent ces arbres dans tous les lieux où ils ne servent pas à leur commerce. Ce n'est pas ici le moment de parler des rapports des végétaux avec les animaux. Il suffit d'observer...
Seite 44 - L'effroi de l'orage augmente, si le tonnerre y joint ses terribles éclats entremêlés de silences ; et il redouble, si les oppositions de ces feux et de ces obscurités, de ces tumultes et de ces repos célestes , se font sentir dans les ténèbres et le calme de la nuit. La nature oppose pareillement, sur la mer, l'écume blanche des flots à la couleur noire des rochers, pour annoncer de loin aux matelots le danger des écueils. Souvent elle leur donne des formes analogues à la destruction,...
Seite 36 - Mais l'homme les surpasse , non-seulement en réunissant en lui seul l'intelligence qui est éparse chez eux tous , mais en remontant jusqu'à la source de toutes les convenances, qui est la Divinité même. Le seul caractère qui distingue essentiellement l'homme des animaux , c'est qu'il est un être religieux.

Bibliografische Informationen