Revue française, Ausgaben 7-8

Cover
A. Sautelet et Cie, 1829
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt


Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 286 - Dans cette île inhospitalière, vous m'avez donné pour demeure l'endroit le moins fait pour être habité, celui où le climat meurtrier du tropique se fait le plus sentir. Il m'a fallu me renfermer entre quatre cloisons, dans un air malsain, moi qui parcourais à cheval toute l'Europe!
Seite 233 - Hélas! mon père est mort d'une mort bien amère ; Ses bourreaux, ô mon Dieu ! m'ont abreuvé de fiel ; Je suis un orphelin ; je viens chercher ma mère, Qu'en mes rêves j'ai vue au ciel.
Seite 206 - Ilion, ton nom seul a du charme pour moi. Puis il s'est formé en elle un vivant tableau où les sentimens, les pensées du présent, les impressions contemporaines et individuelles , sont fondus , combinés avec les images du passé , et les raniment en les dénaturant. Plus exact, le poète aurait moins de vérité. Supposons que Racine, épris de l'antiquité, eût par malheur cherché à reproduire ce que nous appelons aujourd'hui la couleur et le costume grecs; supposons que Phèdre, au lieu...
Seite 226 - Sire, j'ai ouï dire que vous aviez de bonnes nouvelles , Dieu merci. Meneznous à la guerre , vous en serez plus vaillant et toute votre compagnie. Notre heur vous vaudra plus que vous ne sauriez croire.
Seite 170 - Le, noir de Messieurs Delavau et Franchet; ou, Répertoire alphabétique de la police politique sous le ministère déplorable; ouvrage imprimé d'après les registres de l'administration; précédé d'une introduction par M. Année. Paris: Moutardier, 1829.
Seite 333 - Catholique (« ouvrage périodique dans lequel on traite de l'universalité des connaissances humaines, sous le point de vue de l'unité de doctrine, publié sous la direction de M.
Seite 210 - ... une clef qui apprend que le Jouvencel est le sire de Beuil lui-même, que le comte de Dunois est caché sous le nom du comte de Provenchères ; que le siége de Cax, c'est le siége d'Orléans, etc. Nous avons cherché où pouvait être ce manuscrit trouvé par M. d'Herouville. M. de Sainte-Palaye ne dit point qu'il ait été donné ou cédé à aucune des bibliothèques publiques. Il n'est point à la Bibliothèque du Roi. Ce serait chose fâcheuse de l'avoir perdu.
Seite 226 - ... bonnes nouvelles, Dieu merci. Menez-nous à la guerre, vous en serez plus vaillant et toute votre compagnie. Notre heur vous vaudra plus que vous ne sauriez croire. » Et le roi répondit : « Si tout n'était déjà gagné , ce serait bien fait de vous y mener; car je sais bien que par vous et les autres dames qui sont ici, tout se conquerrait; mais tout est gagné et conquis, nous n'y trouverions plus honneur. » Et la dame lui répondit : « Ne vous inquiétez pas : pensez-vous être un roi...
Seite 226 - Quand il nous vient bonnes nouvelles, nous faisons grand'chère ! quand il en vient de mauvaises, nons sommes si ébahis! » Et son chambellan répondit : « Vous ne pouvez pas faire les hommes autres que Dieu les a faits; nous sommes faibles; notre nature s'émeut légèrement pour le bien, et pour le mal aussi. Ceux qui n'ont pas trop grande joie du bien, ni trop grand deuil du mal, qui ne prisent rien les choses de ce monde, sont bien heureux ; mais il n'en est guère. — Vous dites vrai, dit...
Seite 314 - REINAUD, Employé au Cabinet des manuscrits orientaux de la Bibliothèque du Roi , Membre du conseil de la Société asiatique de Paris , Correspondant de celle de la Grande-Bretagne et d'Irlande, etc., à Paris.

Bibliografische Informationen