Le Jardin fleuriste: journal général des progrés et des intérets horticoles et botaniques ...

Cover
F. et E. Gyselynck, 1852
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite lxx - Le colosse mutilé n'a rien perdu de son imposant aspect : inébranlable sur sa base et le front dans les nues , il poursuit le cours de sa longévité.
Seite lxix - Cet arbre gigantesque, dit M. de Humboldt dans ses Tableaux de la nature, est aujourd'hui dans le jardin de M. Franchi, dans la petite ville d'Orotava, appelée jadis Taoro , l'un des endroits les plus délicieux du monde cultivé. En...
Seite lxx - Ce cippe prodigieux offrait à l'intérieur une cavité profonde que les siècles avaient creusée ; une porte rustique donnait entrée dans cette grotte, dont la voûte soutenait encore un énorme branchage.
Seite lxix - Cest sans contredit, avec le baobab, un des plus anciens habitans de notre planète. Il est singulier que le dragonier ait été cultivé depuis les temps les plus reculés dans les îles Canaries , dans celles de Madère et de Porto-Santo , quoiqu'il vienne originairement des Indes. Ce fait contredit l'assertion de ceux qui représentent les Guanches comme une race d'hommes atlantes , entièrement isolée et n'ayant aucune relation avec les autres peuples de l'Asie et de l'Afrique.
Seite lxix - Physiologie végétale, p. 993. lente, on peut conclure que celui d'Orotava est extrêmement âgé. C'est sans contredit, avec le Baobab, un des plus anciens habitants de notre planète. Il est singulier que le...
Seite lxx - Crestieus qu'ilz tuerent, ore a xij ans, qui estoient xiij personnes ; pour ce les tuerent ilz selon que dient les Canares, qui s'épanouissaient en automne, venaient jeter un manteau de fleurs sur ce dôme de verdure. Un jour, l'ouragan furieux ébranla la forêt aérienne... on entendit un épouvantable craquement; puis, tout-à-coup, le tiers de la masse rameuse s'abattit avec fracas et fit retentir la vallée. La date de cet événement (21 juillet 1819), est inscrite sur une plateforme en maçonnerie...
Seite lxx - ... faulte ilz combatront qui y entrera à pou de gens, car ilz sont grant cantité de nobles gens selon leur estat et leur manyere. Et nous auons trouué le testament des freres Crestieus qu'ilz tuerent, ore a xij ans, qui estoient xiij personnes ; pour ce les tuerent ilz selon que dient les Canares, qui s'épanouissaient en automne, venaient jeter un manteau de fleurs sur ce dôme de verdure. Un jour, l'ouragan furieux ébranla la forêt aérienne... on entendit un épouvantable craquement; puis,...
Seite cxxxvii - Ces deux névroses fournissent un respectable contingent d'observations toutes plus intéressantes les unes que les autres au point de vue psychique.
Seite lxix - MG Staunton prétend qu'à 10 pieds de hauteur il a 12 pieds de diamètre ; sa hauteur est de 60 pieds. La tradition rapporte que ce dragonnier était révéré par les Guanches, comme l'orme d'Éphèse par les Grecs ; et qu'en 1402, lors de la première expédition de Betbencourt, il était aussi gros et aussi creux qu'aujourd'hui.
Seite lxx - ... jour, l'ouragan furieux ébranla la forêt aérienne... on entendit un épouvantable craquement; puis, tout-à-coup, le tiers de la masse rameuse s'abattit avec fracas et fit retentir la vallée. La date de cet événement (21 juillet 1819), est inscrite sur une plateforme en maçonnerie que l'on a bâtie au sommet du tronc pour recouvrir la crevasse et prévenir l'infiltration des eaux. i Hameçons. car ils auoient transmis lettres en terre des Crestiens à l'encontre d'eulx, lesquels ilz auoient...

Bibliografische Informationen