Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Indem wir diese Auszüge aus den uns mitgetheilten Papieren schließen, scheint es angemessen, eine die Anwendung dieser Telegraphen während des Feldzugs gegen Algier betreffende Stelle aus dem zu Paris erschienenen Werke: Histoire de l'expédition d'Afrique en 1830 par H. Lauvergne, Seiten 60–61, wörtlich anzuführen: «En quittant le Torre-Chica, nous devons mentionner le systéme télégraphique de l'Amiral Saint Haouen, dont le fils ainé, en Afrique, était le directeur. Il fut établi sur la tour du signal, et communiquait avec le général des avant-postes, à l'aide de plusieurs vigies, placés sur les points culminans de la route d'Alger. Les services qu'il a rendu soit pendant le jour, soit dans les nuits les plus ténébreuses, demeurent une opinion cent fois avouée. On se rappellera que la journée du 19, par laquelle les Algériens avoient déployé tous les moyens d'une affaire décisive, fut annoncée la veille et pendant la nuit; que le général en chef put mettre en marche, quelques heures avant la bataille, des troupes suffisantes pour lutter avec certitude de succés, contre un torrent de barbares qui s'avancérent au point du jour avec toute l'insolence d'une victoire antieipée. Le systéme télégraphique a toujours transmis les ordres et les besoins de l'armée à Sidi-Ferruch, avec la rapidité de l'aigle. Il faut bien que ses avantagesaient été jugés d'une importance nationale, pour que M. général en chef ait témoigné le désir, à son retour en France, d'introduire dans nos rangs des télégraphiers, chargés spécialement d'éclairer les lignes disseminées de tout ce qui peut interésser lesalut etlagloire d'une armée, qui couvre une grande étendue.» - - -

[ocr errors][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
« ZurückWeiter »