Jacobus Balde, sein Leben und seine Werke: eine literärhistorische Skizze

Cover
Verlag der J. Lindauer'schen Buchhandlung, 1868 - 319 Seiten
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 289 - ... les endroits de vostre lettre; comme je pense estre tout glorifié, si je rentre dans ma chambre, j'y trouve un valet qui ne m'admire point du tout: Ecce Adam, dit-il, foetus est tanquam unus ex nobis.
Seite 290 - ... que c'est en la 3e du neuvième. Je l'ai demandé à M. de Bailleul et à M. d'Emery ; par ma foi, ils ne l'entendent pas euxmêmes. Après tout, monseigneur, de ce que je dois juger de cet auteur et de tous les autres, je m'en rapporte à vous qui ne pouvez errer, et au jugement de qui je règle toutes mes opinions. J'ai aussi la même soumission à vous croire touchant la faute que vous dites que je fais de n'écrire point à...
Seite 290 - ... Mais j'ai voulu dire que, si vous ne vous contentiez pas d'en faire comme les siennes, et que vous eussiez l'ambition d'en écrire de fleuries et d'éloquentes, vous vous contentassiez d'imiter le cardinal Duperron , qui en a fait de ce genre-là, et qui, à mon avis, n'ya pas extrêmement réussi.
Seite 289 - ... Sans mentir, je juge bien plus avantageusement de vous sur vos écrits, que sur ceux de Gronovius et de Jacobus Balde ' , que je trouve, au reste, fort beaux , et représentant bien le caractère de la meilleure antiquité. Mais je n'y aperçois pas la gentillesse ni l'esprit de notre ancien auteur ', et si vous avez découvert quelque chose de plus, ce n'est qu'en vous que vous l'avez trouvé. Voyez, monseigneur, si je ne suis pas heureux d'avoir rencontré en vous les délices, que votre aïeul...
Seite 288 - Non is fum quen pingit amor tibi plunmus, aut quem Nescio quis vulgi rumor et aura facit*. Je garde ce compliment pour les Hollandois et les Bavarois, qui me disent des douceurs en prose et en vers, ... sed non ego credulus illis*. Toutefois, ne dites mot, il s'y en prendra bien d'autres. Demandez seulement en l'université un Tite-Live de Gronovius*, et les odes de Jacobus Balde7, imprimés cette année.
Seite 290 - Niobe-\a, et cette façon de parler ne vous semble-telle pas plus dure que la Niobé même pétrifiée? approuvez-vous ce pulvereum chaos ? et ce comatus olor n'est-il pas trop hardi?
Seite 289 - Cui male sipalpere, recalcitrat undique (uui. (HOBIT.) que vous me dites de cette prmcesse, est, en son genre, aussi beau qu'elle, et je le garde pour lui montrer quelque jour. Sans mentir, je juge bien plus avantageusement de vous sur vos écrits, que sur ceux de Gronovius et de Jacobus Balde * , que je trouve, au reste, fort beaux , et représentant bien le caractère de la meilleure antiquité. Mais je n'y aperçois pas la gentillesse ni l'esprit de notre ancien auteur 2, et si vous avez découvert...
Seite 287 - Strasbourg 1 (Straßburg, 1819): 331: ,41 existe encore de lui, probablement dans une famille de Belfort, un manuscrit du temps de la guerre de trente ans, contenant quelques pièces de vers latins à l'honneur de Belfort. La première étoit une ode ad Bellofortenses; les autres pièces étoient des épîtres à différents particuliers de cette ville, où il avoit fait une partie de ses études." Vgl. aber Westermayer (Anm. 5), 6 (der mit der Datierung „als Ordensmann," also nach 1624, wohl zu...
Seite 289 - ... d'imaginative. Je ne fais point de doute qu'il ne fust plus savant que Balde ; mais si l'invention et l'enthousiasme font principalement le poëte, celuy-cy le surpasse de beaucoup. Je crois aussi que vous ne vous estes pas donné la peine de i.

Bibliografische Informationen