Histoire du Parlement de Normandie, Band 5

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 526 - Les corps qui ont le dépôt des lois n'obéissent jamais mieux que quand ils vont à pas tardifs, et qu'ils apportent dans les affaires du prince cette réflexion qu'on...
Seite 135 - Roi en état de' se bien défendre , partit d'Amiens, et alla passer quelques jours à Abbeville. De là elle vint à Dieppe, dans le dessein d'aller à Rouen ; mais notre province fut si insensible à l'honneur que le Roi lui faisoit , et particulièrement la ville de Rouen , qu'elle évita avec tout le soin possible de la recevoir. La Reine , de son côté , fit semblant d'appréhender le tracas et l'importimité de cette visite, et des harangues qu'il auroit fallu entendre.
Seite 70 - Journal contenant tout ce qui s'est fait et passé en la Cour de Parlement de Paris, toutes les chambres assemblées, sur le sujet des affaires du temps présent, p.
Seite 686 - ... vérifiés de plusieurs témoins oculaires, tant des complices que de ceux qui n'ont aucun intérêt au procès, et confirmés d'ailleurs des reconnaissances de beaucoup d'accusés : et cela, Sire, avec une telle conformité des uns...
Seite 687 - L'amour -propre qui les attache à leurs anciens principes ne leur permet pas de croire qu'ils aient besoin d'être éclairés. Une sainte indignation les saisit, contre les téméraires qui osent leur enseigner des choses qu'ils ne savaient pas, ou les inviter à changer des usages qui sont très -bons, ^ puisque leurs pères les ont suivis. Antiquité est^ pour eux, synonyme de vérité...
Seite 150 - ... à discrétion les habitants, contraints, la plupart, d'abandonner leurs demeures ; rompant, brûlant les portes des maisons, démaçonnant les granges, battant les blés, les vendant à vil prix, ainsi que les pailles à...
Seite 272 - Pardieu , chef de la noblesse de Caux, en Normandie) , envoyée à monseigneur le duc de Longueville...
Seite 684 - Sire, pour satisfaire aux intentions de Votre Majesté, que. comme il s'agissait d'un des plus grands crimes qui se puissent commettre, il devait vous envoyer le sentiment général et uniforme de toute la compagnie, puisqu'il y allait de la gloire de Dieu et du soulagement de vos peuples, qui gémissent sous la crainte des menaces de ces sortes de personnes, desquelles ils ressentent journellement les effets par des maladies mortelles et extraordinaires, et par les pertes surprenantes de leurs biens.
Seite 499 - ... n'ont pas plus de droit d'ordonner et de prendre connaissance de ce qui n'est pas de leur juridiction que les officiers de nos armées et de nos finances n'en auraient de rendre la justice ou d'établir des présidents et des conseillers pour l'exercer....
Seite 133 - Elles font lo pain de la vefve et de l'orphelin qui crient à la faim après tous les fauteurs de ces retranchements, et tel dont tout le bien consistoit en rente de cette nature, d'une condition assez bonne, est maintenant réduit à la mendicité. Toute l'aumône qu'ils demandent de votre piété est que vous leur payez ce que votre justice vous oblige de leur rendre.

Bibliografische Informationen