Annales, Bände 3-4

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 86 - ... vis-à-vis de la chaleur : toutes deux sont riches en principes organiques ; aussi leurs propriétés thermiques sont-elles sensiblement les mêmes , sauf le rayonnement nocturne , qui est plus intense chez la terre de saule ; mais chez toutes deux la conductibilité pour la chaleur est très-faible. Le terreau est un compost employé comme mélange avec des terres naturelles. Pour le rayonnement nocturne et le réchauffement solaire, il tient le milieu entre les terres examinées jusqu'ici ;...
Seite 165 - Exposer, en s'appuyant sur des observations précises, l'histoire du bouturage considéré aux points de vue : « 1° De l'influence qu'exercent sur la reprise l'humidité, la chaleur, le sol, la lumière et l'air; • 2° Du rapport qui existe...
Seite 104 - Bulletin de la Société impériale et centrale d'horticulture du département de la Seine-Inférieure, sous le patronage de SM l'impératrice Eugénie et reconnue d'utilité publique par décret du 11 août 1853; 1861, 2' et 3* cahier; 1862, 1" cahier; 1863, 1", 2' et 4' cahier; 1864 à 1866, 1" et 2e cahier ; tomes vin à xi.
Seite 85 - ... usités en horticulture, la terre de feuilles, la terre de bruyère, celle de saule et le terreau. La terre de feuilles s'échauffe médiocrement et se refroidit médiocrement à la surface. Il en est de même de la terre de bruyère ; sa couleur semblait faire prévoir le contraire. Après la terre de saule, c'est celle où le froid nocturne et la chaleur solaire pénètrent le plus lentement. La terre de saule, composée uniquement de fragments de bois décomposé, et par conséquent formée...
Seite 81 - Quetelet', opérant sur les six années comprises entre 1836 et 1842 , a cru pouvoir établir les deux lois suivantes : 1° Quand les gelées ont pénétré à l'intérieur de la terre, elles n'avaient pas duré moins de huit jours, et le thermomètre minima s'était abaissé à — 11°. 2° A Bruxelles, les fortes gelées ne descendent guère plus bas qu'un demimètre. A Montpellier, leur limite habituelle est à Om,15 environ de profondeur.
Seite 36 - ... laissent vaguement supposer qu'elles sont ou peuvent être le produit de la culture, aucun d'eux ne dit positivement que telle variété nouvelle est née de telle autre ; aucun d'eux n'explique pourquoi elles ont été se multipliant de siècle en siècle. Ces formes nouvelles seraient-elles donc, comme on l'a prétendu récemment, de véritables espèces, restées inaperçues jusqu'au jour où l'on eut l'idée de les assujettir à la culture?
Seite 76 - ... provenant de la décomposition du bois des saules creux. Pour étudier les variations de la température près de la surface, j'ai fait creuser dans une banquette du Jardin huit trous que j'ai remplis des diverses espèces de terres énumérées précédemment. Chacune de ces espèces de terres formait un parallélipipède dont la surface supérieure avait 25 décimètres carrés et dont l'épaisseur était de 2 décimètres. Ces surfaces ne dépassaient pas le niveau du terrain environnant....
Seite 37 - ... coup d'œil, à l'inspection des figures coloriées, combien les fruits, dans chacune de ces catégories, sont déjà modifiés dès la première génération. Ainsi, dans la variété du poirier sauger, quatre arbres qui ont fructifié ont donné quatre formes de fruits différentes : l'une obovoïde toute verte ; une seconde ramassée et presque maliforme, colorée de rouge et de vert; une troisième plus déprimée encore; enfin une quatrième, régulièrement pyriforme, du double plus grosse...
Seite 127 - A l'extrémité orientale de la Suisse, sur les confins du Tyrol et de la Haute-Italie, s'étend une longue vallée que l'Inn parcourt dans toute sa longueur. Vallis in capite Œni, disaient les anciens : de là Ingiadina et enfin Engadine, comme on dit aujourd'hui. La partie supérieure de la vallée, large et évasée, est élevée en moyenne de 1,650 mètres au-dessus de la mer; elle prend le nom de HauteEngadine, et se termine vers le sud au passage du Maloya, dont l'altitude est de 1,835 mètres....
Seite 89 - ... nord d'une colline , expliquent pourquoi la végétation est toujours retardée au Jardin des Plantes, comparativement aux terrains situés au sud et à l'est de la ville de Montpellier. Les personnes qui auront pris la peine de lire ce mémoire en entier, seront convaincues , sans que j'aie besoin d'insister sur cette vérité , que les températures du sol jouent un aussi grand rôle que celles de l'air dans les différences que l'on observe entre l'horticulture de la France méditerranéenne...

Bibliografische Informationen