Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 5 von 5 in ... convenable, on peut les transplanter quinze ou vingt jours après qu'elles ont...
" ... convenable, on peut les transplanter quinze ou vingt jours après qu'elles ont paru. On les reçoit alors dans une nouvelle couche chaude, qui a été préparée convenablement. Elles sont enlevées avec leurs racines entières, et plantées à trois... "
Dictionnaire des jardiniers ... : - Seite 602
von Philip Miller - 1785
Vollansicht - Über dieses Buch

Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle: appliquée aux arts ...

1803
...racines entières, tt plantées à trois on quatre pouces de distance. On les arrose légèrement; on les tient à l'ombre jusqu'à ce qu'elles aient poussé de nouvelles libres ; et l'on abaisse tous les soirs les vitrages de la couche, pour y conserver la chaleur pendant...
Vollansicht - Über dieses Buch

Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle: appliquée aux arts, à l ..., Band 30

1819
...racines entières, et plantées à trois ou quatre pouces de distance. On les arrose légèrement; on les tient à l'ombre jusqu'à ce qu'elles aient poussé de nouvelles fibres; et l'on abaisse tous les soirs les vitrages de la couche , pour y conserver la chaleur pendant la nuit....
Vollansicht - Über dieses Buch

Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle: appliquée aux arts, à l ..., Band 30

1819
...racines entières , et plantées à trois ou quatre pouces de distance. On les arrose légèrement; on les tient à l'ombre jusqu'à ce qu'elles aient poussé de nouvelles fibres ; et l'on abaisse tous les soirs les vitrages de la couche, pour y conserver la chaleur pendant la...
Vollansicht - Über dieses Buch

Dictionnaire général et complet des persécutions souffertes par l ..., Band 8

Paul Belouino - 1860
...pressant un peu la terre sur lés racines. On les arrose légèrement, pour les joindre à la Ierre; on les tient à l'ombre jusqu'à ce qu'elles aient poussé de nouvelles libres, et l'on conserve les vitrages de la couche pendant les nuits, pour y conservería chaleur....
Vollansicht - Über dieses Buch

Dictionnaire de botanique pratique

Hoefer (M., Jean Chrétien Ferdinand) - 1882 - 726 Seiten
...pressant un peu. lu terre sur les racines. On les arrose légèrement , pour les joindre à la terre ; on les tient à l'ombre jusqu'à ce qu'elles aient poussé de nouvelles libres, et l'on conserve les vitrages de la couche pendant les nuits, pour y conserver la chaleur....
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Bücher
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen