Oeuvres de M. Boileau Despréaux, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Théramène Son Récit dans la Phèdre de Racine Attaqué dan
18
Merveilleux Le Domine Jans nos Opéra III 2 86 Ce que cefr
41
Stguier Pierre Chancelier de France 1 177 Second Protec
64
Lope de Vega Poète Espagnol Pourquoi na point suivi leí
69
Eglogue ou dille Caractère de ce genre de Poëfie II 3 r 40
78
pilfionnaire Moral ou Science uniyerfelle de la Chaire j Ouvrage
85
Senéque Le Philosophe Où il traite de la véritable ìJobltfJe I
86
Sil est comparé à une ChauveSouris III
87
Formes Matérielles III 114 Substantielles III 1368
90
Vutdc Sil y en a dans la Nature I 314
93
Mésalliance des Noblct Son origine I
94
Sermons Peu êtoient au goût de Despréaux 1 148
98
Tranquillitédans le Crime 1
101
Sannaar Jacaues Défaut de son Poème fur la Naissante
104
Vautours Sépuhhrei vivans Voies Gorgias
105
Vaesberge Lun des Traducteurs Latins de DfprcaBjr I lviij
110
Bignon Jérôme Fils du Précèdent i Son Eloge III 370
111
Ennius Cause de la chute de ses Ouvrages III 503 4 Justifié
117
Mefmet Henri de sattache Naudé LU
118
Fouquet Nicolas Surintendant des Finances I
130
Perfonnage du Lutrin Quidéfignépar ce Nom II
131
Vìaud Théophile de Voies Théophile
139
Vellerns Paterculus Fournit un Exemple dEnflure 1 Jugement
148
Extrait du Carpentariana Sec
154
Haudé Gabriel Son Eloge k sagement fur ses Ouvrages IIÍ
168
Extrait du Tureteriana c 17Í
176
Extrait des lettres de Madame la Marquise de Sézi
182
Thespis Poète Grec Inventeur de liTragédie II 16
183
pidón fon Avanture avec Еягс fcandalcufe III 184
184

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 232 - Pour souveraine loi mettant la destinée , Du tonnerre dans l'air bravant les vains carreaux , Et nous parlant de Dieu du ton de Des Barreaux (2)?
Seite 365 - C'est un homme d'honneur, de piété profonde, Et qui veut rendre à Dieu ce «qu'il a pris au monde.
Seite 462 - II souhaite la mort, et cent fois il l'appelle. La Mort vint à la fin : « Que veux-tu ? cria-t-elle. — Qui ? moi ! dit-il alors, prompt à se corriger : Que tu m'aides à me charger.
Seite 280 - C'est pour elle, en un mot, que j'ai fait vœu d'écrire. Toutefois, s'il le faut, je veux bien m'en dédire, Et, pour calmer enfin tous ces flots d'ennemis, Réparer en mes vers les maux qu'ils ont commis, Puisque vous le voulez, je vais changer de style.
Seite 259 - Qu'étant seul à couvert des traits de la satire Vous avez tout pouvoir de parler et d'écrire. Mais moi qui dans le fond sais bien ce que j'en crois, Qui compte...
Seite 341 - J'entends déjà partout les charrettes courir, Les maçons travailler, les boutiques s'ouvrir : Tandis que dans les airs mille cloches émues, D'un funèbre concert font retentir les nues ; Et, se mêlant au bruit de la grêle et des vents Pour honorer les morts font mourir les vivants.
Seite 266 - Ceux qui sont morts sont morts : Le tombeau contre vous ne peut-il les défendre? Et qu'ont fait tant d'auteurs pour remuer leur cendre? Que vous ont fait Perrin, Bardin, Pradon, Hainaut...
Seite 272 - Tous les jours à la cour un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité ; A Malherbe, à Racan préférer Théophile Et le clinquant du Tasse à tout l'or de Virgile.
Seite 157 - N'imitez pas ce fou qui, décrivant les mers, Et peignant, au milieu de leurs flots entr'ouverts, L'Hébreu sauvé du joug de ses injustes maîtres, Met, pour le voir passer, les poissons aux fenêtres ; Peint le petit enfant qui va, saute, revient, Et joyeux à sa mère offre un caillou qu'il tient.
Seite 337 - Qu'éveillera bientôt l'ardente soif du gain, Avec un fer maudit, qu'à grand bruit il apprête, De cent coups de marteau me va fendre la tête.

Bibliografische Informationen