Dictionnaire infernal: ou Répertoire universel des êtres, des personnages, des livres, des faits et des choses qui tiennent aux apparitions, aux divinations, à la magie, au commerce de le̓nfer, aux démons, aux sorciers, aux sciences occultes, aux grimoires, à la cabale, aux exprits élémentaires, au grand œuvre, aux prodiges, aux erreurs et aux préjugés, aux impostures, aux arts des bohémiens, aux superstitions diverses, aux contes populaires, aux pronostics, et généralement à toutes les fausses croyances, merveilleuses, surprenantes, mystérieuses ou surnaturelles

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 421 - Comme nous avions déjà fait cinq ou six pas du côté de la Savonnerie et que nous étions par conséquent plus proches du spectacle, je commençai à entrevoir quelque chose et ce qui m'en parut fut une longue procession de fantômes noirs qui me donna d'abord plus d'émotion qu'elle n'en avait donné à M. de Turenne, mais qui, par la réflexion que je fis que...
Seite 324 - ... et du poivre long, le tout bien pulvérisé. On la laisse dans ce pot l'espace de quinze jours ; après quoi on l'expose au grand soleil de la canicule, jusqu'à ce qu'elle soit...
Seite 152 - Zodiaque, savoir (AL le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons), l'homme a ces choses depuis la tête, c'est-à-dire depuis le Bélier, jusqu'aux pieds, qui répondent aux Poissons (2).
Seite 135 - Mahomet, qui comprit ce que cela signifiait , assura au chat , qui faisait le gros dos, une place dans son paradis. Ensuite, passant trois fois la main sur l'animal, il lui imprima , par cet attouchement, la vertu de ne jamais tomber que sur ses pattes. Ce conte n'est pas ridicule chez les Turcs.
Seite 55 - Vénus le bras droit, Jupiter le bras gauche, le Soleil l'estomac, la Lune les parties sexuelles, Mercure le pied droit et Saturne le pied gauche. Parmi les constellations, le Bélier gouverne la tête; le Taureau, le cou; les Gémeaux, les bras et les épaules...
Seite 77 - Bekker, très bon homme, grand ennemi de l'enfer éternel et du diable, et encore plus de la précision, fit beaucoup de bruit en son temps par son gros livre du Monde enchanté...
Seite 461 - Clèves, la regarda avec autant de surprise que s'il ne l'eût jamais vue; son émotion , son trouble, ses transports, et tous les empressements qu'il commença de lui marquer, étaient d'autant plus étonnants que, depuis six mois qu'elle était à la cour, il avait paru assez indifférent pour ces mêmes charmes qui dans ce moment faisaient sur son âme une impression si vive et qui dura si long-temps.
Seite 277 - ... l'inquisition : ce fut sa politique raffinée qui la porta à ce point de hauteur où elle était montée. Toujours les rois ont repoussé les conseils et les soupçons qui leur ont été adressés contre ce tribunal, parce qu'ils sont dans tous les cas maîtres absolus de nommer, de suspendre ou de renvoyer les inquisiteurs, et qu'ils n'ont d'ailleurs rien à craindre de l'inquisition, qui n'est terrible que pour leurs sujets (i). » Je prends acte de cet aveu formel du comité , pour rendre...
Seite 153 - , que nous avons des lions dans nos ménageries; qu'on leur a présenté des coqs ; que ces coqs ont chanté, et qu'au lieu d'en avoir peur, les lions n'ont témoigné que le désir de croquer l'oiseau chanteur ; que toutes les fois qu'on a mis un coq dans la cage d'un lion , loin que le coq ait tué le lion, c'est au contraire le lion qui a mangé le coq. » — On sait que tout disparait au sabbat aussitôt que le coq chante.
Seite 277 - Doux, tolérant , charitable , consolateur dans tous les pays du monde , par quelle magie le gouvernement ecclésiastique sévirait-il en Espagne , au milieu d'une nation éminemment noble et généreuse? Dans l'examen de toutes les questions possibles, il n'ya rien de si essentiel que d'éviter la confusion des idées. Séparons donc et distinguons bien ( exactement, lorsque nous raisonnons sur l'inquisition , la part du gouvernement de celle de l'Église.

Bibliografische Informationen