Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

PROFESSEUR

A L'UNIVERSITÉ DE BERLIN,

SYNDIC DE LA COURONNE, MEMBRE

CORRESPONDANT ÉTRANGER DE L'ACADÉMIE DE LÉGISLATION A TOULOUSE
ET DE L'ACADÉMIE DE SÉVILLE; ANCIEN CONSEILLER A LA COUR SUPRÊME

DE JUSTICE A BERLIN.

TRADUIT

PAR

JULES BERGSON,

DOCTEUR EN DROIT.

TROISIÈME ÉDITION FRANÇAISE REVUE ET AUGMENTÉE, APRÈS
LE DÉCÈS DU TRADUCTEUR,

[blocks in formation]
[ocr errors]

PARIS.

COTILLON ET FILS,

LIBRAIRES DU CONSEIL D'ÉTAT,
24, rue Soufflot, 24.

[ocr errors]
[ocr errors]

AVANT-PROPOS.

La publication du présent ouvrage date de l'an 1844, où il a paru d'abord en allemand. Il a été reproduit dans la même langue avec des changements et des additions considérables dans les années 1848, 1855, 1861 et 1867 (cinquième édition), l'auteur ayant toujours eu en vue de le maintenir au courant de l'évolution moderne du droit international.

Une traduction française fut entreprise et mise au jour en 1857 par M. Bergson, docteur en droit et avocat, décédé à Paris le 12 août 1863.1 Le succès de cette traduction donna lieu en 1866 à une nouvelle édition, dont, du consentement des héritiers de M. Bergson, l'auteur s'est chargé lui-même avec l'aide de M. Schnatter, professeur et actuellement directeur du Collége français à Berlin, afin de la mettre en accord avec la quatrième édition allemande.2

1 Voyez le nécrologue que M. Lalanne a fait insérer dans la Revue critique de Législation, 1863, tome XXIII.

2 Une traduction grecque a été publiée en 1860 par le défunt professeur Diomide Kyriakos à Athènes, et une autre en langue polonaise par MM. Rzesinski et Rydzowski à Cracovie en 1864.

a*

« ZurückWeiter »