Exposition de la doctrine de l'église catholique sur les matières de controverse

Cover
chez Vanlinthout et Vanden Zande, 1822 - 87 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 61 - ... en ce que Jésus-Christ y est véritablement contenu et présenté à Dieu sous cette figure de mort : mais sacrifice de commémoration , qui bien loin de nous détacher , comme on nous l'objecte, du sacrifice de la croix, nous y attache par toutes ses circonstances , puisque non-seulement il s'y rapporte tout entier , mais qu'en effet il n'est et ne subsiste que par ce rapport, et qu'il en tire toute sa vertu. C'est la doctrine expresse de...
Seite 62 - Dieu ; et on doit avoir compris , par toutes les choses qui ont été exposées, que lorsque nous disons à Dieu dans la célébration des divins mystères : Nous vous présentons cette hostie sainte, nous ne prétendons point, par cette oblation, faire ou présenter à Dieu un nouveau paiement du prix de notre salut , mais employer auprès de lui les mérites de Jésus-Christ présent, et le prix infini qu'il a payé une fois pour nous en la croix. Messieurs de la religion prétendue réformée...
Seite 35 - Les termes de la commission qui est donnée aux ministres de l'Eglise pour absoudre les péchés sont si généraux , qu'on ne peut sans témérité la réduire aux péchés publics ; et comme quand ils prononcent l'absolution au nom de Jésus-Christ, ils ne font que suivre les termes exprès de cette commission, le jugement est censé rendu par Jésus-Christ même, pour lequel ils sont établis juges. C'est ce Pontife invisible qui absout intérieurement le pénitent , pendant que le prêtre exerce...
Seite 22 - Jésus-Christ, et que c'est un effet de l'influence continuelle de ce divin chef sur ses membres. Véritablement, les préceptes, les exhortations, les promesses, les menaces, et les reproches de l'Evangile font assez voir qu'il faut que nous opérions notre salut par le mouvement de nos volontés avec la grâce de Dieu qui nous aide, mais c'est un premier principe, que le...
Seite 27 - Il faut encore expliquer de quelle sorte nous croyons pouvoir satisfaire à Dieu par sa grâce, afin de ne laisser aucun doute sur cette matière. Les catholiques enseignent, d'un commun accord, que le seul JésusChrist, Dieu et homme tout ensemble, était capable, par la dignité infinie de sa personne, d'offrir à Dieu une satisfaction suffisante pour nos péchés.
Seite 21 - Ainsi, quoique notre justice soit véritable, par l'infusion de la charité, elle n'est point justice parfaite, à cause du combat de la convoitise ; si bien que le continuel gémissement d'une âme repentante de ses fautes fait le devoir le plus nécessaire de la justice chrétienne. Ce qui nous oblige de confesser humblement, avec saint Augustin, que notre justice, en cette vie,
Seite 8 - L'Eglise, en nous enseignant qu'il est utile de prier les Saints, nous enseigne à les prier dans ce même esprit de charité, et selon cet ordre de société fraternelle qui nous porte à demander le secours de nos frères vivants sur la terre, et le Catéchisme du concile de Trente conclut de cette doctrine que si la qualité de Médiateur, que...
Seite 59 - Jésus-Christ présent j renouvelle et perpétue en quelque sorte la mémoire de son obéissance jusqu'à la mort de la croix ; si bien que rien ne lui manque pour être un véritable sacrifice.
Seite 2 - ... croyance et observation desquels toutes sortes de personnes sont obligées. Je ne m'arrêterai donc qu'aux décrets du concile de Trente, puisque c'est là que l'Eglise a parlé décisivement sur les matières dont il s'agit...
Seite 9 - Saints qui règnent n avec Jésus-Christ, offrent à DIEU leurs prières pour » les hommes ; qu'il est bon et utile de les invoquer » d'une manière suppliante, et de recourir à leur » aide et à leur secours pour impétrer de DIEU ses » bienfaits, par son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, » qui seul est notre Sauveur et notre Rédempteur.

Bibliografische Informationen