Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

XLII. Dépêche de M. Drouyn de Lhuys au comte Walewski

à Londres, on date du 21 septembre 1858 (17 zilbidjè 1269).

Monsieur le comte, j'ai reçu ce matin une dépêche télégraphique de M. de La Cour qui m'annonce que des troubles ont éclaté à Constantinople, à l'instigation de quelques ulémas. Vous vous rappelez que, lorsque je vous chargeais il y a déjà trois mois, de proposer au gouvernement de S. M. britannique de faire franchir les Dardanelles par nos escadres, j'avais en vue les dangers qui pourraient naître de l'exaltation du fanatisme musulman. Cette hypothèse est à la veille de se réaliser. La sécurité de nos nationaux, celle des chrétiens, la vie même du Sultan et de ses ministres, sont peut-être à la merci d'un incident. Dans une telle situation, monsieur le comte, S. M. I., outre qu'elle est résolue à ne pas exposer son escadre à d'inutiles périls en la laissant à Besika, comprend tous les devoirs que l'humanité lui commande et qui répondent d'ailleurs à son vif intérêt pour la personne du Sultan Abdul-Medjid.

Les forces navales de deux puissances chrétiennes et alliées de la Porte ne sauraient se trouver à une si courte distance du théâtre où des événements, non moins désastreux pour les populations que pour l'autorité d'un souverain ami, menacent de se passer au premier jour, sans être en mesure, soit de les conjurer, soit d'en arrêter les conséquences. J'ajouterai que la Russie, informée de la situation des choses, peut elle-même rapprocher sa flotte du Bosphore et nous devancer à Constantinople. S. M. I., monsieur le comte, a mûrement pesé toutes ces considérations, et elle me charge de vous inviter à faire au principal secrétaire d'Etat de S. M. britannique la proposition formelle d'expédier à nos ambassadeurs l'ordre d'appeler immédiatement les deux escadres à Constantinople, et à nos amiraux celui de se tenir prêts à obéir à cette réquisition.

Agréez, etc.

XLIII.

Dépêche de lord Clarendon à lord Cowley, à Paris, on date

du 28 septembre 1858 (19 zilbidjè 1269).

Milord, je vous envoie ci-joint la copie d'une dépêche télégraphique de M. de La Cour, qui m'a été communiquée par le comte Walewski, et qui parle de craintes sérieuses d'une catastrophe dont les habitants européens de Constantinople seraient les premières victimes et qui pourrait mettre en danger le trône du sultan; il dit que Réchid-pacha et le grand Vézir ont informé les ambassadeurs de France et d'Angleterre que la vie et les propriétés de leurs concitoyens seraient ainsi exposées à un danger sérieux, que le gouvernement n'aurait pas la force de prévenir.

M. de La Cour ajoute qu'il s'est consulté avec le vicomte Stratford de Redcliffe et qu'ils ont décidé d'appeler de Besika deux vapeurs de guerre pour protéger leurs concitoyens respectifs et, au besoin, contribuer au salut personnel du Sultan.

Le comte Walewski a informé ensuite lord Aberdeen (qui était présent à cette entrevue) et moi, que son gouvernement, en vue de la crise qui semble imminente, croit qu'il est indispensable que les deux flottes reçoivent l'ordre de se rendre à Constantinople, et S. E. a dit, en outre, qu'il était chargé de demander une résolution immédiate du gouvernement de S. M. afin de ne pas perdre du temps pour envoyer des instructions aux ambassadeurs et aux amiraux.

J'ai répondu au comte Walewski que nous n'avons reçu de lord Stratford de Redcliffe aucune information pareille à celle de M. de La Cour, et que, aussi longtemps que la Porte n'aura pas déclaré la guerre à la Russie et ne désirera pas la présence de la flotte anglaise, l'intention du gouvernement de S. M. était d'observer le traité de 1841; mais lord Aberdeen et moi nous avons été d'accord pour dire au comte de Walewski que dans les circonstances exposées par M. de La Cour les dispositions d'un traité quelconque doivent forcément et naturellement être écartées, et que nous assumons sans hésiter, la responsabilité de consentir à la proposition du gouvernement français d'écrire aux ambassadeurs, d'appeler les flottes à Constantinople pour la sûreté des intérêts anglais et français, et, au besoin, pour la protection du Sultan.

Je suis, etc.

Coulommiers. – Typ, A. MOUSSIN.

Pages. 1843. (1259.)

24 Mai ....... 10. Porto ottomane. Firman sur la valeur des monnaies... 1850. (1266-1267.)

25 Porte ottomano. Budget de l'empire sous Abdul-Médjid...... 1852. (1268.)

26 Porte ottomane. Firman relatif au taux de l'intérêt .........

1855. (1271.) Juin ...... 28. Porte ottomane. Lettre adressée par l'ambassadeur de Turquie à MM. Goldsmid et Palmer

28 1855. (1271.)

29 Juillet..... 18. Porto ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte

1855. (1271.)
27. Angleterre, France. Diclaration signée par lord Clarendon et
M. le duc de Persigny, relativement à la garantie de

29 l'emprunt turc....

1855. (1271.) Août ...... 2. Porte ottomane. Règlement organique des finances. Hatt im

30 périal....

1859. (1277.) Juillet..... 30. Porte ottomane. Règlement des Eshami-Njedidé. (Obligations

34 d'élat)... 1859. (1279.)

39 Septembre. 26. Porte ottomano. Hatt du Sultan au grand-vézir...... 1860. (1276.)

39 Janvier.... 20. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte..... 1860. (1276.)

41 30. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte.....

1868. (1260.) Février.... 10. Porte ottomane. Aris publié par le gouverneur de la caisse d'Amorussement....

42 1860. (1276.) Mai....... 11. Porte ottomane. Avis publié à Londres par l'ambassadeur de

Turquie (M. C. Moussourous) et à Constantinople par la
Sublime-Porte, le 15 juin......

45 1860. (1277.) Aodt ...... 10. Perte ottomano. Avis publié par la Sublime-Porte ..... 45 1860. (1277.)

47 Septembre, 20. Porto ottomano. Avis publié par la Sublime-Porte ...

1860. (1277.)
Octobre.... 27. Angleterre, France. Rapport du marquis de Plouc et de

M. Falconuet, membres de la commission financière
turque.

47

Pages. 1860. (1277.) Décembre. 20. Porte ottomane. Avis publié par le Journal de Constantinople........

64 1861. (1277.) Février.... 15. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte ...

64 1861. (1277.) Mars...... ll. Angleterre. Note de l'ambassadeur britannique (Henry

L. Bulwer) au ministre des affaires étrangères (Aali-pacha)
de la Sublime-Porte........

66
1861. (1277.)
14. Franco. Avis publié à la Bourse de Paris par le comte de
Germiny, gouverneur de la Banque de France

67 1861. (1277.) Avril...... 14. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte...

67 1861. (1277.)

72 24. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte......

1861. (1277.)
Mai ....... 1. Porte ottomane. Dépêche du ministre des affaires étrangères

(Aali-pacha) à l'ambassadeur de Turquie (M. Moussourous)
à Londres....

73 1861. (1277.) Juillet..... 4. Angleterre. Dépêche du ministre des affaires étrangères

à (lord John Russell) l'ambassadeur britannique (sir
Henry Bulwer) près la Sublime-Porte.....

74 1861. (1278.) Octobre... 2. Porte ottomane. Règlement sur le timbre publié par le mi

nistère des finances.......
1861. (1278.)

83 Novembre. 28. Porto ottomano. Avis publié par la Sublime-Porte.....

1861. (1278.) Décembre. 11. Porte ottomano. Circulaire du ministre des affaires étrangères de la Sublime-Porte aux représentants étrangers..

83 1862. (1278.) Janvier.... 20. Porte ottomano. Hatt du sultan adressé au grand-vézir...... 83

1862. (1278) Févries. Porte ottomane. Budget des recettes et des dépenses de l'exercice 1861, présenté en février 1862.

85 1862. (1278.) 4. Porte ottomano. Circulaire du ministre des affaires étrangères de la Sublime-Porte aux représentants étrangers .....

103 1862. (1278.) Février ..., 28. Porte ottomano. Circulaire du ministre des affaires étrangères aux représentants étrangers

127 Juin....... 17. Porte ottomane. Avis publié par la Sublime-Porte.

127

75

« ZurückWeiter »