L'Illustration horticole, Bände 3-4

Cover
J. Linder, 1856
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 104 - Dieu fait bien ce qu'il fait. Sans en chercher la preuve En tout cet univers, et l'aller parcourant, Dans les citrouilles je la treuve.
Seite 111 - Phytolacca octandra prospérerait admirablement dans le Midi de la France, en Italie, en Espagne, en Grèce, surtout dans l'Afrique française, et partout où elle n'aurait rien à craindre des gelées.
Seite 13 - Phorphorescence (ou Luminosité, mot que nous avions dès lors adopté, d'après l'un des auteurs cités) deux ordres de phénomènes très distincts l'un de l'autre. En effet, chez tels végétaux, la lumière produite est diuturne, latente, n'est apparente que dans les lieux sombres ; en un mot, elle semble leur être propre et n'être souvent que le résultat d'une décomposition prochaine. Chez tels autres, au contraire, cette lumière est spontanée; elle se dégage comme par des décharges...
Seite 14 - Cette dernière question est fort controversée parmi les savants; les uns la nient, en l'attribuant à une illusion d'optique, les autres doutent; beaucoup l'admettent, et font remarquer que les auteurs, qui n'y croient pas, ne la nient que par faute d'observations directes, opportunes et réussies. Nous nous rangeons parmi les croyants : mais citons les faits avec pièces à l'appui (sommairement!). On verra, comme l'a fait observer, le premier, croyons-nous, De...
Seite 267 - Bruges, que l'on doit l'obtention de cette variété, dédiée à M. le baron de Vrière, gouverneur de la Flandre orientale, par MA Verchaffelt, acquéreur de ce beau gain. Les fleurs sont très-grandes, fond rosé tendre, passant au blanc presque pur du milieu aux bords; une belle et large macule d'un rosé vif ponctué de cramoisi orne le lobe supérieur; ça et là, mais très-rarement, apparaît une strie cramoisie, comme on en observe sur les Azalées à fond blanc. Les feuilles sont petites,...
Seite 14 - ... elle semble leur être propre et n'être souvent que le résultat d'une décomposition prochaine. Chez tels autres, au contraire, cette lumière est spontanée ; elle se dégage comme par des décharges électriques, ne se produit qu'après des journées chaudes, et est évidemment accidentelle. Cette dernière est donc essentiellement météorique et appartient à l'électricité de l'atmosphère. Nous avons donné à la première le nom de Phosphorescence proprement dite ; à la seconde, celui...
Seite 15 - ... pétale en pétale, de manière à simuler une couronne plus ou moins interrompue autour du disque. Ces émanations lumineuses semblèrent moins vives au fur et à mesure que It lumière du jour déclina et ne reparurent point pendant les ténèbres.
Seite 13 - Il ne sera pas inopportun de rappeler sommairement ici les faits, que l'on a jusqu'ici remarqués et jusqu'à un certain point dûment constatés, en ce qu'ils intéressent, au plus haut point, toutes les personnes qui aiment les plantes, soit en botaniste, soit en amateur.

Bibliografische Informationen