La philosophie du bon-sens: ou Reflexions philosophiques sur l'incertitude des connoissances humaines ...

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 34 - La raison du marquis d'ARGEivs, décidée pour l'Esprit. Les philosophes verront d'abord qu'ils n'ont commencé d'exister que depuis un certain nombre d'années. Quand je dis eux, je n'entends point parler de la matière dont leur corps est composé; je veux parler de ce principe pensant et intellectuel qui est en eux, et que je regarde véritablement comme eux-mêmes... On est obligé d'avouer, lorsqu'on ne veut pas s'aveugler entièrement, qu'il est impossible que d'un être matériel non pensant...
Seite 278 - St quelle acheve ce circuit en trois mille ans. Il ya des Grecs qui ont débité ce dogme , comme s'il eut été à eux en propre , les uns plutôt , les autres plus
Seite 153 - Et les âmes qui n'ont aimé que l'injuftice , la tyrannie & les rapines , vont animer des corps de loups , d'éperviers , de faucons. Des âmes de cette nature peuvent-elles aller ailleurs ? Non , fans doute , Socrate.
Seite 73 - Mettons pour un inftant que cela foit pofïîble; „ alors les efprits animaux qui s'écoulent le long des „ nerfs ne pourront ni en fortir ni y entrer, puisqu'ils „ font des corps , & que le corps ne fauroit n être „ point dans un lieu , ce qui arriverait s'il étoit dan» „ un point mathématique qui n'a qu'une exiftence
Seite 286 - ... scripsisse certissimum est. » Quand les platoniciens ont voulu corriger leur maître, comme a fait Porphyre, ils ont allégué des raisons qui ne prouvent rien ou qui prouvent également que les âmes animent les corps des bêtes et les corps des hommes. Tel est donc le système de Platon. Toutes les âmes , à la réserve de celles de quelques philosophes, sont jugées au moment qu'elles se séparent de leurs corps : les unes tombent dans les enfers , où elles sont punies et purifiées ; les...
Seite 286 - ... la terre, où elles choisissent un genre de vie conforme à leur inclination. Il arrive alors que celles qui ont animé des corps humains dans la vie précédente passent dans des corps de bêtes ; que les autres qui ont été dans des corps de bêtes viennent animer des corps humains. C'est ainsi que ce philosophe s'explique dans son Phédon. Mais qu'on ne croie pas que ce choix que font les âmes...
Seite 286 - Monseigneur, les ames ne seraient pas entièrement dégradées , si elles étaient destinées à n'animer que des corps humains ; mais que la philosophie Platonicienne les ait avilies jusqu'à animer des corps de bêtes , c'est ce qui ne paraîtrait pas «royable, si une opinion si insensée n'étaîç pas semée dans les ouvrages de Platon.
Seite 141 - ... qu'à quelque heure du jour que ce soit qu'un Bourgeois de Paris, regarde par sa fenêtre sur le pont Saint Michel, par exemple, il voit passer des gens dans la rue. Cependant les regards de ce Bourgeois n'ont aucune influence sur les gens qui passent, et chacun passeroit tout 20 de même encore que le Bourgeois n'eut pas regardé par sa fenêtre.
Seite 72 - Mais pouffons les chofes à l'extrême, & „ feignons qn'il eft poffible qu'il fe trouve dans le „ cerveau un de ces points mathématiques auquel „ vous êtes étroitement uni , & dans lequel vous re...
Seite 270 - ... qui eft toute entière dans chaque partie de l'efpace , & qui n'eft dans aucun efpace; qui eft encore toute entière en des parties qui font à une diftance infinie les unes des autres...

Bibliografische Informationen