Oeuvres de M. Boileau Despréaux ...: Avec des éclaircissemens historiques

Cover
Chez David ... [et] Durand, 1747
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 149 - Tous les jours à la cour un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité ; A Malherbe, à Racan préférer Théophile Et le clinquant du Tasse à tout l'or de Virgile.
Seite 47 - Mais un esprit sublime en vain veut s'élever A ce degré parfait qu'il tâche de trouver ; Et, toujours mécontent de ce qu'il vient de faire, II plaît à tout le monde, et ne saurait se plaire ; Et tel dont en tous lieux chacun vante l'esprit Voudrait pour son repos n'avoir jamais écrit.
Seite lx - ... être encore fort longue, le public trouvera bon que je prenne congé de lui dans les formes , et que je le remercie de la bonté qu'il a eue d'acheter tant de fois des ouvrages si peu dignes de son admiration.
Seite 334 - l'appétit l'assaisonne. 0 fortuné séjour ! ô champs aimés des cieux ! Que , pour jamais foulant vos prés délicieux , Ne puis-je ici fixer ma course vagabonde , • Et , connu de vous seuls , oublier tout le monde...
Seite 220 - L'évangile au chrétien ne dit en aucun lieu , Sois dévot : elle dit , Sois doux , simple , équitable.
Seite 96 - Tout conspire à la fois à troubler mon repos, Et je me plains ici du moindre de mes maux : Car à peine les coqs, commençant leur ramage, Auront de cris aigus frappé le voisinage, Qu'un affreux serrurier, laborieux...
Seite 322 - C'est au repos d'esprit que nous aspirons tous , Mais ce repos heureux se doit chercher en nous. Un fou rempli d'erreurs , que le trouble accompagne , Et malade à la ville ainsi qu'à la campagne , En vain monte à cheval pour tromper son ennui : Le chagrin monte en croupe et galope avec lui.
Seite 340 - Qu'heureux est le mortel qui, du monde ignoré Vit content de soi-même en un coin retiré! Que l'amour de ce rien qu'on nomme renommée N'a jamais enivré d'une vaine fumée; Qui de sa liberté forme tout son plaisir, Et ne rend qu'à lui seul compte de son loisir!
Seite 41 - On dirait, quand tu veux, qu'elle te vient chercher ; Jamais au bout du vers on ne te voit broncher, Et, sans qu'un long détour t'arrête ou t'embarrasse, A peine as-tu parlé qu'elle-même s'y place.
Seite 282 - Un jour, dit un auteur, n'importe en quel chapitre, Deux voyageurs à jeun rencontrèrent une huître. Tous deux la contestaient, lorsque dans leur chemin La Justice passa, la balance à la main. Devant elle à grand bruit ils expliquent la chose. Tous deux avec dépens veulent gagner leur cause. La Justice, pesant ce droit litigieux, Demande l'huître...

Bibliografische Informationen