Memoires de Mr. d'Artagnan, capitaine lieutenant de la premiere compagnie des mousquetaires du roi: contenant quantité de choses, particulieres et secrettes qui se sont passées sous le regne de Louis le Grand

Cover
P. Marteau, 1700 - 564 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 269 - Aramis s'en vint à lui l'épée à la main sans le marchander et l'Anglois craignant qu'il n'en fut de lui comme d'un Maréchal de France que l'on disoit n'aller jamais au combat qu'il ne lui prit la même incommodité, et qui cependant se faisoit craindre plus que nul autre de tous ceux qui avoient affaire à lui, il quitta le soin qu'il avoit pour en prendre un autre qu'il crût...
Seite 269 - ... davantage des peines qu'elles lui faisoient, qu'il n'aprehendoit son épée, prit le parti alors de lâcher la gourmette à son ventre, pour n'en être plus tant incommodé ; l'Anglois qui avoit bon nez se recula bien vite de peur d'en être empoisonné, mais quoique tout son soin fut alors de se le bien boucher avec la main, il fut obligé dans ce moment de quitter cette précaution pour en prendre une autre : Aramis s'en vint à lui l'épée à la main sans le marchander et...
Seite 348 - Si l'on eut bien fait , une partie de tout tant que nous étions eut couru après eux » pendant que l'autre nous eut donné fecours, à Athos & à moi.
Seite 300 - ... comme il vit qu'il n'en vouloit rien faire , après lui avoir dit qu'il ne lui feroit jamais l'honneur ni de les lui prefenterune feconde fois ni de lui en prefenter jamais d'autres i il commença à les lui dechirer au nez.
Seite 263 - ... Princes ses enfans, elle m'interrogea ensuite sur ce que je pensois de ce païs-là. Après que j'eus satisfait à sa demande, je lui répondis sans hésiter, quoi qu'il y eût deux ou trois Anglois avec elle, et même quatre ou cinq Angloises dont la beauté meritoit que j'eusse plus de complaisance, que je trouvois l'Angleterre le plus beau païs du monde, mais habité par de si méchantes gens que je prefererois toujours toute autre demeure à celle là, quand même on ne m'en voudroit donner...
Seite 215 - Dame ne ferviirent à faire briller le merite d'un jeune homme $ mais que pour que cela fut, il falloit que la Dame fut d'un autre rang , que celle...
Seite 299 - Miniftre mol, & de qui l'on commençoit à dire déja qu'il n'y avoitqu'à lui montrer les dents pour en avoir tout ce qu'on vouloit , Mr. de Treville, dis-je, en ayant arraché une...
Seite 347 - Aramis étoient là auprès avec deux ou trois de leurs amis. C'étoit chez un traiteur qui demeuroit à côtédelaPortedelaFoire, ôtcommeilne faut rien à Paris pour faire aflembler tout le peuple , ils n'eurent pas plutôt mi...

Bibliografische Informationen