Province de Constantine. Recueil de renseignemens pour l'expédition ou l'établissement des Français dans cette partie de l'Afrique septentrionale

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 135 - ... a été lavé par les pluies et que peutêtre il a été en partie décomposé par l'humus, il donne pendant les années suivantes beaucoup de force à la végétation. Lorsqu'on en répand une petite quantité sur un terrain riche, il produit un effet...
Seite 182 - Les marchands de cette ville sont en relation avec ceux de l'Afrique occidentale, ainsi qu'avec ceux du Sahara et de l'Orient ; on y entrepose beaucoup de marchandises de toute espèce. Autour de la ville sont des plaines cultivées où l'on recueille du blé, de l'orge et des fruits en abondance. On y construit de gros bâtiments, des navires et des galères, car les montagnes et les vallées environnantes sont très boisées et produisent de la résine et du goudron d'excellente qualité.
Seite 265 - de Nazer, qui voudra sucer de ce lait n'a qu'à me » suivre ! — Les Arabes, piqués de l'héroïsme de cette » fille, donnèrent sur les Turcs avec tant de violence » qu'ils défirent le camp, remportèrent une partie du » butin qui leur avait été enlevé, firent prisonnier le » khalifa et dépouillèrent tous les Turcs.
Seite xiii - ... science elle-même peut concourir à cette œuvre de civilisation qui commence en Afrique sous la protection de nos armes. Quelques personnes qui s'occupent avec une attention éclairée des affaires d'Alger m'ont signalé et j'ai senti moi-même les avantages que , sous ce double rapport...
Seite 49 - ... la ville vers l'orient , puis tourne vers le nord , baigne le pied de la montagne à l'occident et retourne de nouveau vers le nord , pour aller se jeter enfin dans la mer , à l'ouest de la rivière de Sahar '). Constantine est l'une des places les plus fortes du monde ; elle domine des plaines étendues et de vastes campagnes ensemencées de blé faut ajouter ici la négation, et lire «qui ne sont pas du côté de la ville", ou bien , il faut corriger plus haut .^v.-iji (l'est) au lieu de...
Seite 84 - Ces passages prouvent, sans contredit, que la couleur de ce marbre était jaune ou safran , avec des taches pourpres; or, la brèche africaine n'offre pas la. plus faible nuance de jaune; elle est d'un fond gris relevé par des taches d'un rouge de chair, ou d'un rouge sanguin. D'où je conclus que c'est à tort qu'on a appliqué à cette brèche le nom de marbre de Numidie '. DUSGATE.
Seite 336 - Passalacqua, précédée d'observations critiques sur l'alphabet hiéroglyphique découvert par M. Champollion le jeune, et sur le progrès fait jusqu'à ce jour dans l'art de déchiffrer les anciennes écritures égyptiennes.
Seite 171 - Les marabouts, dit Desfontai• nes (1), haïssent les chrétiens par état, et le peuple leur est tellement dévoué que,s'ils commandaient d'assassiner un chrétien, ils seraient promptement obéis.
Seite 324 - PAR L'ÉTUDE DE LA NATURE, par le IV HF Link, professeur de médecine à l'Université de Berlin . membre de l'Académie des sciences de cette ville et d'autres sociétés savantes, iraduil de l'allemand sur la deuxième édition , par M. Clément Mullet, secrétaire de la Société géologique de France, membre de la Société de géographie, etc. 3 vol. in-8«.
Seite 49 - Il se compose d'arches supérieures et d'arches inférieures, au nombre de cinq, qui embrassent la largeur de la vallée. Trois de ces arches, celles qui sont situées du côté de l'ouest, à deux étages, ainsi que nous venons de le dire, sont destinées au passage des eaux, tandis que leur partie supérieure sert à la communication entre les deux rives. Quant aux autres, elles sont adossées contre la montagne. » Ce pont ne servait pas seulement à relier les deux rives : il était aussi utilisé...

Bibliografische Informationen