Memoires et lettres de M. le marquis d' Argens

Cover
Aux dépens de la Compagnie, 1755 - 312 Seiten
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 56 - & qu'on me fit venir un Prêtre. A ce mot de Prêtre , la Sentinelle s'inclina. Le Sergent de garde à notre Tour courut chez le Commandant, & revint me dire qu'on alloit
Seite 90 - au nombre des Juges, mais il avoit un grand crédit dans le Parlement:. Son autorité donna de nouvelles forces au Parti. Une Dame Molinifte rendit fon amant heureux, à condition qu'il feroit pour le
Seite 97 - dont vous voulez vous fervir. Renvoyons les deux Turques que nous avons. Je garderai ici le More avec Virville, & d'Argens avec Cougoulin conduiront l'Anglois qui leur ira ouvrir la porte. Une fois que ces femmes feront hors du Jardin , nous refermerons la porte Se nous n'aurons plus rien à craindre. Nous
Seite 91 - étoient moins faits pour la défenfe du procès, que pour porter des coups mortels à la réputation des plus honnêtes gens. Monfieur le Bret Intendant & Premier
Seite 145 - grands perfonnages que Corneille & Racine. Il faut autant de peine , de foin , de travaux , de génie & de naturel pour former un grand Comédien, que pour faire un grand
Seite 102 - homme ne m'ayant pas fçu dire, ce que je lui demandois, je rejoignis Clairac , qui me dit en Italien , qui eft le langage des Ifles', mêlé de quelque peu de François & de vieux Grec , vous qui êtes Médecin, n'auriez-vous point de remède pour cette belle malade
Seite 177 - donnent ni la peine de la croire, ni celle de l'éclaircir. Je penfe qu'après les Hollandois, il n'eft pas de peuple qui ait autant de bon fens. Pendant
Seite 5 - en riant, il faut avouer que le Ciel auroit dû vous faire naître dans l'état où il m'a placée. Vous auriez été un grand Comédien. Vous venez de
Seite 124 - mon mariage. Mais que mon pere ni elle ne pouvoient me rien donner. Que n'étant pas d'humeur à planter des choux dans leurs
Seite 11 - je ne faurois plus me contraindre. Il faut que je vous avoue que je fuis l'homme du monde le plus malheureux , fi vous n'avez pour moi que de la haine. Je n'ai point de haine pour vous, me dit Sylvie. Je puis vous répondre

Bibliografische Informationen