Les androgynes

Cover
Presses universitaires de France, 1994 - 250 Seiten
L'androgynie n'est pas seulement un état physiologique ou pathologique. Elle est aussi une conception du monde, que partage un être humain sur trois. Depuis une vingtaine d'années, la psychologie sociale s'est intéressée à l'individu androgyne, défini par l'originalité de ses manières d'être, qui réunissent les qualités des deux sexes et en tempèrent les accents forts. Les androgynes apparaissent alors comme la solution à l'inégalité sociale des sexes, qui restreint la femme à la sphère privée et l'homme à la sphère publique. Ce livre décrit qui sont les androgynes. L'auteur fait ressortir le pluralisme des conceptions de l'androgynie, mais il en souligne également la fragilité. Il montre avec force exemples que ce qui apparaît comme la solution au problème de l'inégalité des sexes devient souvent l'instrument de sa reproduction. Au carrefour des sciences de l'homme et de la vie, la psychologie sociale a développé un domaine propre : celui de la communication, des représentations sociales, de la dynamique des groupes, des émotions collectives et des idéologies. Cette collection présentera des ouvrages français, européens et américains qui contribuent de manière originale à la connaissance de ces processus. Elle vise ainsi à marquer la présence et l'identité de la psychologie sociale dans le champ intellectuel.

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Retour à landrogynie
1
Une frontière presque infranchissable
21
Androcentrisme
37
Urheberrecht

11 weitere Abschnitte werden nicht angezeigt.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Bibliografische Informationen